Caraco / Débardeur style 1920 (Burda 04/2015) : récup’ tissu

Ce petit caraco Burda est mon premier patron Burda depuis que j’ai repris la couture. Une copine m’a donné quelques Burda qu’elle avait acheté et dans lesquels elle ne se retrouvait pas. En feuilletant, le Burda d’avril 2015 j’ai flashé sur plusieurs patrons avec un style très 1920 (j’adore la mode début 20e siècle), dont ce petit top.

Le projet ne demande qu’un tout petit métrage de tissu… c’est donc en plus un projet récup’ avec les chutes de viscose Églantine & Zoé de ma blouse Merry Poppins  😉

Patron n°103Burda 04/20150 €
Viscose framboise – chute 0,5 mÉglantine & Zoé0 €
Viscose aquarelle – chute 0,5 mÉglantine & Zoé0 €
Biais maison0 €
FilStock0 €
Total O €

Mais quelles modifications pour ton top Burda ? 

Déjà, voici la couverture du numéro et le dessin technique histoire de mieux visualiser.

Burda avril 2015 - 04/2015Burda avril 2015 - 04/2015

Comme tu le vois, j’ai modifié la longueur des pans devant et dos qui sont plus longs que les cotés. Pourquoi ? Je trouvais le patron un tantinet courtinet, mais je n’avais pas assez de tissu pour faire tout plus long. Alors je me suis dit que ça ferait « staïle ».

Couture débardeur Burda 103 04/2015
Le dos est plus long aussi avec ce joli viscose fleuri.

Couture débardeur Burda 103 04/2015
Sinon, sur les pans de tissu, au départ je voulais le rouge sur les côtés et le motifs devant et dos. Ou l’inverse. Mais un contraste sur les côtés. Sauf que lorsqu’on travaille avec des chutes, on fait avec ce qu’on a… et voilà ! 

On remarque aussi que l’emmanchure est limite puritaine… pas de risque que le soutien-gorge ou même un petit sein en liberté vienne faire un coucou intempestif. 

Couture débardeur Burda 103 04/2015
Désolée pour la coiffure, je ne sais pas ce qui m’a pris pour ce « shooting » ! XD

Quelles finitions pour ce petit top Burda style 1920 ?

Le patron recommande un biais et c’est ce que j’ai fait. Par contre, j’ai préféré fabriquer un biais moi-même (voir le cours vidéo gratuit d’Artesana sur ce sujet et d’autre) pour avoir un biais vraiment doux vu que c’est un top d’été à porter à même la peau.

Bé du coup, j’ai un peu galéré. Mon biais était très doux mais aussi très mou et ne tenais pas très bien sa forme. J’ai testé plusieurs méthodes, voici ma préférée :

  • ouvrir complètement le biais à plat s’il était plié
  • le replier en 2 envers contre envers dans le sens de la longueur
  • coudre les bords à vif avec le bord du vêtement
  • replier le biais vers l’intérieur
  • et tout coudre à la main au point invisible

Oui, j’ai cousu tout mes biais à la main au point invisible… et je suis assez fière de vous dire que c’est pas mal  😛 

Couture débardeur Burda 103 04/2015

Puisque j’y étais à coudre à la main, j’ai aussi fait un rentré sur toutes mes coutures d’assemblage au point invisible pour avoir un intérieur bien net. Pourtant j’avais surjeté bien proprement les pièces… mais bon, j’ai bloqué sur les finitions nickel avec ce top !

Couture débardeur Burda 103 04/2015

Et sinon, pas trop profond ce décolleté ?

Franchement, faites-vous votre idée mais personnellement je trouve ça très correct !

Couture débardeur Burda 103 04/2015

Conclusions sur ce top Burda style 1920 ?

Je n’ai pas encore trop de conclusion puisque tu te doutes bien que je ne l’ai pas encore porté vu le climat… Je peux dire qu’il taille vraiment nickel. Il ne faudrait pas que j’ai 1 cm de moins sur le côté. Là, c’est juste au poil.

Le patron n’est pas compliqué, ça permet d’entrer dans le vocabulaire et le système un peu particulier des repères de Burda. Par contre, tracer le patron depuis les planches Burda est aussi chiant que sa réputation laisse l’entendre. En même temps, 30 patrons pour 6,50 € (sans compter les différentes variantes en version blouse / robe ; jupe longue / courte ; pantalon / short), il faut bien que ça coûte un effort en échange  🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?