C’était l’hiver… il fallait un sac d’hiver !

Un cadeau de Noël de ma grande soeur qui tricote : sac laine bouillie harry potterSac en laine bouillie
Vous allez voir, il est splendide. J’étais un peu dubitative en ouvrant le paquet cadeau car elle me l’a offert avant ébouillantage (-tation ? > Charlotte si tu m’entends au secours !) : « dans ma tête : Mmmh ? c koi ce truc ? Ah Flo ! t’es là, hé hé… Merci hein, super ! »

En fait, c’est un sac Harry Potter avec un bouton blason… trop cool.

Pour l’hiver cependant ;o)

Une idée m’est venue…

Et si l’hégémonie du point de croix était lié à son potentiel business par rapport aux autres techniques ?!

Vous allez me dire que découvre l’eau tiède mais je ne l’avais pas réalisé jusqu’ici.

Car seul le point de croix nécessite d’acheter sans arrêt de nouvelles grilles, de nouvelles toiles et de nouvelles nuances de fils (en broderie trad. on peut mélanger les fils).

J’ai eu cette illumination en passant devant une mercerie qui fait « 20 % sur tout le point de croix » pour les soldes. Je me suis dis Oh, c’est toujours la même chose, y en a que pour le point de croix. Mais pour la broderie traditionnelle, vous n’avez besoin que :

  • de fils & d’aiguilles
  • de votre imagination
  • de papier et d’un crayon pour dessiner le motif
  • d’un stylo pour textile pour reproduire le dessin sur le support choisi avant de broder

    C’est pas soldable ;o)

  • C’est l’été… il faut un sac d’été !

    J’ai hésité à vous mettre la suite des oiseaux aujourd’hui… et puis non. Je n’ai pas encore parlé couture jusqu’ici donc j’ai décidé d’étrenner la rubrique ce soir.

    Un bô we de mai, je suis allée à Bouchara (pas de pub, pas de pub ;o)) afin d’acheter du tissu pour faire du linge de lit pas cher… Après ces menus achats, je me suis dis « Tiens, allons faire un tour au Printemps pour regarder un peu les accessoires en ce moment« . Je vois un joli sac tout bête rectangulaire et je me dis « Oui, bonne idée, un nouveau sac pour l’été« .

    Mouais, 50 euros le joli sac tout bête. J’ai donc fait demi-tour chez Bouchara pour acheter la belle toile à transat devant laquelle j’avais bavé 30 min plus tôt sans parvenir à lui trouver d’utilité. Et voilà le fruit de 2 soirées de boulot:
    sac besace fait-main

    Il est plus beau que celui que j’avais vu en magasin bien sûr ;o)
    Et dedans j’ai mis des poches pour mon portable, mon chequier et mes portes-cartes. Pratique et fait sur-mesure pour ma taille !

    Oiseaux de paradis

    J’ai un projet de robe médiévale en cours depuis des années pour La Fête des Remparts de Dinan qui a lieu tous les deux ans. A l’origine, je voulais juste faire une sorte de tunique grise avec un laçage pour être près du corps. Je comptais surtout sur les accessoires pour l’originalité.

    Et puis, l’été dernier j’ai eu une idée : broder des oiseaux de paradis.
    Mon père possède de beaux livres de naturalisme sur les oiseaux et notamment une compilation des plus beaux dessins de JOHN GOULD (1804 – 1881).

    Voici une des adaptations que j’en ai fait :

    Les pattes ne sont pas terminées. Je ne souhaite pas les remplir mais simplement faire un contour au point de tige.

    D’autres à venir…

    Ouf ! vive la broderie traditionnelle

    [image_frame style= »framed_shadow » align= »left » alt= »La broderie traditionnelle Bayard » title= »La broderie traditionnelle Bayard » height= »300″ width= »238″]http://miio.org/sofar/wp-content/uploads/2005/06/la_broderie_bayard_marie_noelle.jpg[/image_frame]

    Un peu lassée par la broderie au point de croix, j’ai donc commencer à essayer la broderie traditionnelle. Sur Internet comme en librairie on trouve beaucoup moins de renseignements sur le sujet que sur le point de croix. Il y a beaucoup moins de modèles de réalisation.

    Heureusement, la principale qualité de la broderie traditionnelle, c’est qu’il est assez facile de se créer son schéma de réalisation.

    Mon pied à l’étrier a été La broderie de Marie-Noëlle Bayard.


    [image_frame style= »framed_shadow » align= »right » alt= »Le jardin mediéval broderie » title= »Le jardin mediéval broderie » height= »248″ width= »250″]http://miio.org/sofar/wp-content/uploads/2011/08/jardin.jpg[/image_frame]

    Puis grâce au livre Le Jardin Médiéval de Claude Fauque et Marie-Noelle Bayard, j’ai réalisé ma première broderie traditionnelle.

    Quel bonheur, quelle liberté de réalisation ! Je suis partie d’une minijupe en jean et voilà !

    [image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »La broderie traditionnelle sur vêtement » title= »La broderie traditionnelle sur vêtement » height= »562″ width= »450″]http://miio.org/sofar/wp-content/uploads/2011/08/marguerite.jpg[/image_frame]