Barrio Gotic

Colonia Julia Augusta Faventia Paterna Barcino

Après avoir mangé du Gaudi à toutes les sauces, il est temps de changer de menu. Aujourd’hui donc, on va faire un tour par l’époque romaine et médiévale de Barcelona. J’ai trouvé sur internet un tour guidé de la ville « gratuit » : Runner Bean Tour. En fait, le concept consiste à payer le guide de la main à la main à la fin selon sa satisfaction.

20111106-164313.jpg

Le tour dure 2h30 à peu près et se fait tranquillement. Il permet de découvrir la ville à travers plein de petites anecdotes et de monuments : églises, places, rues, cloitre…

20111106-164222.jpg

Le Barrio Gothic est un quartier de toutes petites rues avec beaucoup de petites boutiques très sympathiques.

20111106-164243.jpg

Re-tour sur la plage de Barcelone

Pour continuer la ballade, nous sommes retournées au bord de la mer pour profiter de la vue de jour et du coucher de soleil.

20111106-164321.jpg

La cathédrale de Barcelone

Et pour terminer, une petite visite de la cathédrale de Barcelone s’impose. Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Sagrada Familia n’est que la basilique de Barcelone. La cathédrale est une église beaucoup plus modeste de style gothique et néo-gothique.

20111106-164233.jpg

On a terminé par d’excellents tapas… Enfin pas moi car je commence à fatiguer sur les tapas qui me donnent l’impression de prendre l’apéritif à longueur de journées sans jamais faire de vrais repas !

Dans la famille Guell, je demande le parc

2ème effet kiss-cool…

… de la nuit toute pourrite : le réveil a été difficile et long. Nous n’avons finalement décollé de la chambre que vers 12h pour nous diriger vers le Musée National d’Art Catalan. Mais en fait on ne devait toujours pas être bien réveillées en partant parce que le musée est fermé le lundi… Loupé donc !

Direction Parc Güell

Nous avons donc pris le bus 24 sinistrement connu pour son taux extrêmement haut de vols et de pickpockets. Tout va bien, on en est ressorti avec toute nos affaires !

20111106-153127.jpg

Le Parc Güell est relativement loin du centre-ville et est assez grand. Cependant, la partie la plus visitée du parc construite par Gaudi est assez réduite. Si c’est très sympa, ce n’est pas son oeuvre la plus importante.

20111106-152420.jpg

Autre attrait du parc : il y a des musiciens partout et de tous les styles. Il y a toujours un banc et un peu de musique pour accueillir une demi-heure de farniente tranquille.

20111106-153138.jpg

Puis, la journée touchant à sa fin, nous sommes allées faire un tour sur la plage… de nuit le temps d’arriver ! Hé oui, le changement d’heure est passé par là. Pour terminer, nous avons été diner en terrasse (oui, au 31 octobre, en terrasse, le soir) de quelques tapas (et en plus, ça rime) à côté de Santa Maria de la Mar.

Changeons d’architecte : Domènech i Montaner et … Gaudi

Hop, hop, hop, j’ai quelques jours de retard dans mes articles mais j’ai un billet d’excuse : j’ai été malade.

Palau de la Musica Catalana

Dimanche donc, après un réveil en moyenne forme pour ma part, nous sommes parties visiter le Palau de la Musica Catalana.

Ce lieu dédié à la musique a été créé par un passionné de musique et homme politique nationaliste catalan : Lluís Millet i Pagès. Bien que le batiments soit contemporain de Gaudi (1908), La construction du bâtiment a été confié à un autre architecte que lui : Lluís Domènech i Montaner ! Un peu de changement !

C’est un bel endroit dans la lignée directe de ce que l’on connait de l’Art Nouveau : utilisation des motifs végétaux et plus particulièrement floraux, couleurs vives, grande utilisation du verre et du bois. La particularité ici vient comme souvent de l’utilisation du trincatis (mosaïque de faïence brisée).

20111101-091732.jpg

Le petit moment spécial de la visite tient aux 2 min de concert d’orgue que nous avons écouté dans la superbe salle de concert.

20111101-091745.jpg

La Sagrada Familia

Après un court moment de repos, nous repartons vers la Sagrada Familia : LE monument à visiter de Barcelone et l’oeuvre d’une vie pour Gaudi.

Que dire ? Que l’on aime ou pas, cela reste impressionnant et totalement différent de tout ce que l’on a pu voir dans une basilique.

20111101-091754.jpg

Moi, j’ai plutôt bien aimé, surtout l’intérieur. En fait ce que j’aime le moins sont les sculptures de la façade de la Passion (réalisées après la mort de Gaudi par un artiste contemporain) qui sont d’un style tout en lignes carrées qui me laisse complètement froide et me semble en totale contradiction avec l’oeuvre de Gaudi.

20111101-091802.jpg

Flo n’a pas apprécié ce travail de Gaudi qui lui semble trop mystique si j’ai bien compris. Mais les vitraux font l’unanimité : ils sont splendides, pleins de couleurs qui illuminent la pierre blanche de l’intérieur de la Sagrada Familia.

Cependant, goûts et couleurs mis à part, je pense que l’on peut dire que le projet de Gaudi continue d’être bien respecté.

Chocolat espagnol, non merci

Ensuite, nous avons été nous poser dans un salon de thé qui sert des pâtisseries fabriqués par des nonnes.
J’ai commandé un chocolat chaud… Et il va vraiment falloir que je me rentre dans le crâne que les français ont une conception toute différentes du chocolat chaud par rapport aux autres pays
méditerranéens ! Je m’étais déjà faite avoir en Italie, et là, rebelote : leur chocolat chaud c’est du chocolat fondu. Trop lourd à avaler alors que je ne me sentais déjà pas très bien.

D’ailleurs, nous sommes rentrées assez tôt pour passer toutes les deux une mauvaise nuit… To be continued…