Dubrovnik, de haut en bas, de long en large (et un peu GoT)

Remparts de Dubrovnik

Ce matin, je me suis levée à 8h et Srečvko m’a préparé le petit déjeuner. Une discussion et quelques piqures de moustiques supplémentaires, j’ai été prendre le bus pour la vieille ville. À la porte Pile, j’ai pris un Pass Musée 24h et je suis partie pour la visite.

A peine la rue/place centrale traversée, que j’étais déjà en train de crever de chaud. Je suis partie vers les petites rues chercher un peu plus de fraîcheur et je suis tombée sur la bar Buza II, accroché à flanc de falaise à l’extérieur des remparts.
Depuis ces rochers, il est possible de sauter dans l’eau. Comme je commence à pratiquer les croatiens et leur façon de faire, j’avais pris mon maillot de bain. Hop, je me suis changer et plouf dans l’eau. Bien sûr, ici, pas de problème d’oursin vu qu’on a pas pied ! J’ai attendu un peu de sécher puis je me suis rhabillée pour repartir un peu rafraîchie vers mes visites.

Dubrovnik Buza II

J’ai ensuite arpenté la ville dans tous les sens, visité des musées Palais du Recteur, Musée de la Marine – je pense que Papa adorerait ce musée -), mangé une pizza, ré-arpenté les rues et visité musée et église (Musée d’Histoire Naturelle, Eglise St Ignace – quel petit nom charmant -, une église dont j’ai trouvé l’intérieur particulièrement moche)… Je pense que, dans la journée, j’ai bien dû monter une quarantaine d’étages. Descendu pas mal aussi. La ville est implanté sur 2 collines un peu avec la Placa (sorte de place / rue qui coupe la ville en deux en contrebas. Les rues sont généralement planés et constituent des sortes de niveaux reliés par des rues-escaliers. Du coup, ça monte, ça descend, ça remonte…

Dubrovnik Quarth
Dubrovnik

Vers 17h, j’ai acheté une glace et je me suis posée 20 min pour me mettre en jambes pour la dernière étapes : les remparts que je voulais faire sur le soleil couchant. Ça vaut vraiment le coup à faire les remparts même si la aussi, vu la topographie, ça monte et ça descend. La vue sur la ville est époustouflante. Les remparts m’ont pris 2h à faire en y allant tranquillement et en prenant le temps de faire des photos.

Dubrovnik
Remparts de Dubrovnik

Remparts de Dubrovnik
Attention ! Stannis arrive ! Autumn is coming…

Dubrovnik
Remparts de Dubrovnik
Ça ne vous dit rien comme endroit ? The House of the Undying...
Ça ne vous dit rien comme endroit ? The House of the Undying…

Remparts de Dubrovnik

Les remparts bouclés, je suis repartie par la porte Pile pour attraper mon bus, juste après une escale chez DM (une chaîne locale de supermarchés de produits de soins essentiellement avec un coin alimentation bio). La première chose que j’ai fait ensuite, ça a été de prendre une douche. Puis de glander un peu et d’aller manger (et bim, re-escalier). Là, je vais aller me coucher et mettre une huitaine d’heures mes pieds au repos. Et à part mes piqûres de moustiques qui me démangent, jusqu’ici, tout va bien !

PS : quelques images et références à Game of Thrones dans ce post puisque beaucoup de scènes ont été tournées à Dubrovnik. Je n’ai pas fait le tour spécial Game of Thrones presque 2 fois plus cher que le tour historique normal mais j’avais quand même un petit guide pdf sous le coude ^^

Toute première fois, tout’toute…

Je les ai regardé, étudié, j’en avais parlé ici et , j’en ai offert à ma famille et mes amis, j’en ai utilisé pour décorer les bureaux à mon travaillement Pétronille du Beulogue) mais je n’en avais encore jamais posé chez moi : un sticker

Là ça y est, j’ai plongé avec un sticker mural noir d’un morceau de la Tour Eiffel en silhouette (www.paristic.fr) :[image_frame style= »framed » align= »center » alt= »stickers eiffel » title= »stickers eiffel » width= »550″]http://miio.org/sofar/wp-content/uploads/2011/08/salon_eiffel.png[/image_frame]

Je le trouve très élégant et je suis particulièrement contente de l’effet qu’il fait maintenant qu’il est posé.

La pose a d’ailleurs été relativement aisé même s’il vaut mieux prévoir d’être à deux pour les grands formats.

Mais surtout, ce qui est drôle, c’est que la fenêtre contre laquelle est posé le sticker, donne pile poil sur la Tour Eiffel, la vraie !

Amazing stickers

Je suis tombée sur de chouettes sites aujourd’hui et j’avais envie de partager :

Hu2 :

Un site de stickers super sympas. Ça nous change des fleurs-fleurs, des papillons et des chatons.

Bon, certes, c’est un site anglais et les frais de livraison doivent être un poil élevés… C’est pourquoi je vous propose :

Paristic

Des stickers 100% français qui sentent bon Paris et le macadam.

Et puis pour l’inspiration déco, un bon petit bloc de décorateurs américains… je veux trop faire ce boulot en fait !

Apartment Therapy

Voilà, je retourne à mes ratages déco et à mon ménage. C’est pas tout ça mais il faut aussi savoir remettre les pieds sur terre !