Le jour où j’ai marché sur les morts

Ce matin, levée à 6h30, j’ai commencé par réserver mon trajet pour demain : 8h de bus !
Puis direction la prison de Tuol Sleng (sous le régime Khmer Rouge ou Angkar selon le nom qu’ils se donnaient). J’ai fait un deal avec un tuk-tuk pour faire un combo avec les Killing Fields (champs de la mort) pour qu’il m’attende à chaque fois avant de rentrer. Continuer la lecture de « Le jour où j’ai marché sur les morts »