15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar 300

Body Ferri (Kommatia) : chauve-souris grise

1 Commentaire

J’ai sacrifié au retour en mode des bodies avec le body Ferri… mais ce n’était pas sans crainte. J’ai vécu la première mode des bodies dans les années 90 et le souvenir principal que j’en avais gardé était que ça me sciait en deux au niveau du pubis avec les pressions qui te rentrent dans les parties sensibles . Sensation fort inconfortable que je ne souhaitais pas franchement revivre 

Mais bon, beaucoup de couturières avaient l’air enthousiaste et la couture devant permettre d’ajuster le confort plus facilement, je me suis jetée à l’eau avec le body Ferri lors d’une promo à 2 € chez Makerist.

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron Kommatia Makerist 1 2 €
Jersey gris Bennytex 1 m 5,52 €
Pressions Stock 3 0
Ruban sergé Mercerie extra 0,1 m 0,08 €
Fil Prix concours Babylock 1 0 €
Total     7,60 €

Le patron du body Ferri

J’aime beaucoup les patrons Kommatia qui sont à la rencontre du confort et de la modernité. Un style un peu street wear, un peu rock mais avec des coupes qui savent laisser vivre ton corps. Le body Ferri ne fait pas exception ❤

Body Ferri Kommatia

La coupe du body Ferri est très loose en haut avec des manches chauve-souris avec une partie culotte en bas bien couvrante. 

Body Ferri Kommatia

Peu de pièces de patron à découper puisque qu’il y en a 5 : les manches, haut dos & devant identiques, culotte devant et culotte dos et la bande d’encolure. Pour le tissu, Kommatia recommande une maille avec au moins 40% d’élasticité pour réaliser le body.

Body Ferri Kommatia

Montage du body Ferri

Toujours échaudée par mes souvenirs d’adolescence, j’ai choisi une taille trop grande pour la culotte. J’ai donc dû la reprendre à divers endroits pour que ça ne baille pas.

Tu vois, la culotte plisse un peu. On va dire que je suis à l’aise.

Body Ferri Kommatia

Pour la culotte, le patron propose une finition assez simple : coudre un élastique (de la laminette ou lastin idéalement) sur l’envers au point zig-zag puis faire un rempli simple. En même temps, on s’occupe de poser le ruban de sergé sur l’ouverture d’entrejambe qui se retrouve aussi replié.

Sauf, qu’à la fin, je me suis retrouvée avec des coins des ouvertures d’entrejambe très orthogonaux et rigides et placé au mauvais endroits… Exactement mon cauchemard d’antan. Naaaaaan !

Body Ferri Kommatia

J’ai donc à nouveau re-bidouillé un truc maison… pas ouf. On le voit mieux sur la photo du body à plat au-dessus. Ça tient pour le moment, ça ne me frotte pas les cuisses. Tout va bien mais c’est pas hyper bien fini.

Body Ferri Kommatia

Pour les finitions, presque partout, j’ai fait une surpiqûre à la recouvreuse en utilisant des fils mousse argentés Babylock, gagnés lors d’un concours sur le groupe Facebook des fans de Babylock. Et j’ai utilisé le “mauvais côté” du recouvrement où l’on voit le zig-zag pour en faire une décoration discrète.

Body Ferri Kommatia

Regarde, tu peux lever les bras \o/ et – oh miracle – ton t-shirt ne se fait pas la malle du pantalon… ce qui peut facilement arriver autrement avec des manches chauve-souris.

Body Ferri Kommatia

Les décolletés dos et devant sont identiques, vu l’aisance du patron, tu peux basculer le haut plutôt vers l’avant ou l’arrière… au choix.

Body Ferri Kommatia

Conclusion sur le body Ferri

Body Ferri KommatiaSi la forme du haut est sympa, la culotte et notamment l’ouverture d’entrejambe ne me satisfait pas totalement. Mon choix de taille est en partie en cause probablement mais la méthode finition et l’emplacement de l’ouverture ne me convainc pas. J’ai le livre “Le Body de Marie” de Marie Poisson dans ma bibliothèque. Je vais tester ces patrons là plutôt… quitte ensuite à faire un Frankenpatron entre le haut du body Ferri ou autre t-shirt et le bas du body de Marie.

J’en avais discuté avec Marie, elle a fait tout spécialement gaffe à cette histoire d’entrejambe et j’aime bien sa manière d’expliquer en plus… ça me parait prometteur.

Body Ferri Kommatia

 

 

 

 

 

 

 

Précédent
Manteau Sapporo (Papercut) : 2 robes de chambre d’extérieur
Bibi Pinafore (Tilly and the buttons)
Suivant
Coudre la Bibi Pinafore (Tilly and the buttons) : une robe-chasuble élégante

1 Commentaire

  • 22 janvier 2019 at 10:04
    Fanfreluche

    Je suis épatée par les couturières qui se lancent dans la couture de body ! Cela me paraît un peu insurmontable, car je crains vraiment les difficultés d’ajustement pour que le vêtement soit confortable. En tout cas, celui-ci te va parfaitement. Bravo.

    Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.