15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar 300

Coudre le t-shirt #118 Burda 11/2019

En novembre 2019 (dans une époque lointaine où nos problèmes étaient plus de tenter de sortir de chez soi que de s’y calfeutrer…),  Burda a sorti un numéro pépite, le n°239 où se trouvait le t-shirt #118 du Burda du 11/2019.

Un numéro pépite, c’est un numéro pas chiant à base de blou-blouses-tentes-de-camping et de jupe droite dont la caractéristique principale est d’être banale. Bref, un numéro avec des modèles intéressants dont je suis sûre d’en coudre plusieurs dans les mois qui suivent (oui, les mois, parce que je ne suis pas très rapide à la détente). 

Et un projet réalisé de plus sur ma liste Match Making 2020
ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron t-shirt #118 Burda 11/2019 Magazine 1 6,50 €
Jersey viscose rouge pompier Bennytex 2 m 11,80 €
Élastique ultra-fin Mercerie Extra 1 m 0,4 €
Fil & fil mousse Stock 0 0 €
Total     18,30 €

Le patron du t-shirt #118 du Burda du 11/2019

Voici la photo qui m’a fait craquer pour ce modèle #118 du Burda du 11/2019. Trop classe, non ?

Cependant, sur la photo, la façon dont le nœud se réalise est assez obscure. En l’occurence, ** attention, SPOILER *** c’est un faux nœud !

Petit aparté : le combo couleur foncé + lumière grise d’hiver aboutissent à une qualité bien pourraves des photos… j’en suis désolée.

Les pans dos sont cousus ensemble pour ne former qu’une pièce, puis un passant le resserre et un pan est inséré dans le passant pour former les “queues” du nœud.

C’est une idée intéressante car cela permet d’avoir un “nœud” assez plat pour ne pas gêner dans le dos.

On ne remarque pas tellement non plus une des failles du patron : les pans du dos qui baillent sur les côtés. Mais j’y reviens dessous…

La couture du t-shirt #118 du Burda du 11/2019

Le tissu est un jersey modal flammé, nécessaire pour avoir un drapé suffisamment souple. Originellement, il était rouge pompier… petite erreur de casting d’achat internet.

J’ai donc teinté le bazar en noir et j’ai obtenu une couleur aubergine très foncé ou brun rouge. J’hésite. Parce que j’aime pas le marron. On dirait que c’est de l’aubergine alors. OK ?

C’est la pose de la rebelle

Adaptation des instructions de couture

Sinon, je me suis rebellée face aux instructions Burda, j’ai décidé de changer l’ordre et certaines méthodes de couture.

Je n’ai pas sorti le gilet jaune ou le bonnet rouge mais c’est bien la 1re fois que je fais ma rebelle sur du Burda… je suppose que je me suis sentie encouragée par SB Créations qui nous raconte souvent comment elle s’affranchie des explications. Et puis, je commence à avoir quelques kilomètres de couture sous le pied de biche, quand même.

Brefle. Du coup, j’ai…

  • Préparé, dès le début, les ourlets de la parementure et du bord supérieur de la pièce inférieure du dos avec du MagicTape (adhésif double face qui se dissout au lavage… ouuuuh magie !) ;
  • Puis, j’ai cousu la parementure au devant avant de réaliser les coutures des épaules. Sinon la taille des coutures d’épaules ne correspond pas.

À noter : il faut coudre très précisément les épaules à l’encolure car il n’y a pas de bande d’encolure pour réparer un décalage.

Puis j’ai cousu les manches à plat sur le corps du t-shirt, puis j’ai assemblé les dessous des manches et les côtés du corps.

Je trouve cette méthode plus simple même si elle est probablement plus adaptée pour le jersey que les manches montées en chaine & trame.

Et finalement les pans dos

Bordel les pans dos devrais-je dire…

Je les ai repris 2 fois pour raccourcir les diagonales. Puis j’ai tenté de contrôler la détente du tissu des diagonales en cousant un élastique très fin (4 mm) sur les marges de couture pour les stabiliser.

Au final, je pense que j’ai limité le souci mais sans le résoudre entièrement.

Conclusion

Mmmh, l’idée de ce top #118 du Burda du 11/2019 est sympa et je vais le porter. C’est le 2e projet couture terminée de ma liste 2020. On s’y tient. On s’y tient !

Cependant, il n’a pas été à la mesure de mes espérances le petit chou… Décolleté un peu trop large qui laisse voir le soutien-gorge aux épaules et dans le dos. Pans qui baillent.

Mouarf. Peut-être avec un autre tissu ? 

Précédent
Coudre la brassière Supporter (Étoffe Malicieuse)
Suivant
Coudre le soutien-gorge Lexington arc-en-ciel (Orange Lingerie)

8 Commentaires

  • 15 mars 2020 at 08:35
    Fanfreluche

    Aïe aïe aïe ! Je n’arrive pas à voir comment est fait ce tish ! Effectivement aubergine ou marron, difficile de photographier les couleurs foncées. En tout cas comme tout le monde est confiné, cela te laissera du temps pour réaliser tes nouveaux projets chouchou.

    • 15 mars 2020 at 21:41

      Un devant, un dos qui est coupé au niveau de la bande de soutif à peu près et les pans forment le haut du dos avec une forme d’ailes de papillon quand c’est à plat. Les pans sont entièrement doublés. Je ne sais pas si c’est clair XD

  • 15 mars 2020 at 19:55
    Marmotta

    J’ai cousu ce modèle récemment moi aussi (article à venir sur mon blog). Il est effectivement large d’encolure donc j’ai réduit un peu.
    Il faut suivre les explications de Burda les coutures d’épaules correspondent ! Et pour les pans qui baillent il faut poser un ruban thermocollant ou droit fil spécial jersey (ce que j’ai fait) sur les bords avant de les coudre. Pour la partie du dos visible j’ai cousu la pièce inférieure du dos au passant du noeud et ainsi c’est fermé.

    • 15 mars 2020 at 21:38

      Non, pour les coutures d’épaule, je n’aimais vraiment pas la technique. Coudre les épaules en laissant un bout qui dépasse pour venir y coudre ensuite la parementure, à la surjeteuse, ça me semblait vraiment la recette pour la cata.
      Pour les pans, j’avais aussi mis du droit fil avant de coudre. Mais je pense que ce jersey se détend vraiment beaucoup et a du bouger avec les quelques manip post-découpe.Mais ceci étant, on le voit sur la photo du modèle que ça baille un peu.

  • 16 mars 2020 at 19:46
    SB Créations

    Hello ! C’est vraiment marrant car je viens moi aussi de coudre ce t-shirt ! De mon côté les pans sont bien plaqués au dos, ça doit donc dépendre du tissu qu’on utilise. Pour les épaules j’ai fait comme toi, à savoir coudre la parementure au devant avant d’assembler les épaules. J’ai ensuite pris en sandwich les épaules dos et devant grâce à la parementure. J’ai pris plusieurs photos que je publierai prochainement sur mon blog. Mille mercis pour cet article (et de m’avoir mentionnée !!!), ton blog est une vraie pépite !

    • 17 mars 2020 at 10:53

      Merci Sandrine !! Contente aussi de savoir qu’il est réalisable correctement ! Parce que je l’aime bien et j’ai bien envie d’une version nickel… Hate de lire ton article 😉

  • 18 mars 2020 at 10:23
    SB Créations

    Par contre, c’est vrai que ce modèle n’est pas compatible avec un soutien-gorge et c’est vraiment dommage !

  • 5 avril 2020 at 16:30
    Marmotta

    Le montage des épaules Burda à la surjeteuse non ce n’est guère possible en effet ! J’ai fait à la mac.
    Je pense que suivant le tissu utiisé ce top peut avoir des rendus très différents j’ai galéré un peu moi aussi avec un jersey viscose bien mou ! 2 articles dispos sur mon blog mais je ne peux pas mettre le lien directement sinon le com n’est pas publié, j’ai le même problème avec d’autres blogs (grrrr) Donc je vous invite à chercher sur Google “Marmotta Couture” et aller y faire un tour. Bon dimanche !