15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

Modifier, hacker et coudre une brassière triangle

8 Commentaires

L’avantage d’une brassière triangle, c’est que ça se modifie / pirate / hacke très facilement…

Après mon 1er essai très concluant de la brassière triangle Bohème d’Étoffe Malicieuse, j’ai décidé d’en faire une version radicalement différente pour répondre à la semaine 3 du défi #inspirejulychallenge : “Cut-outs”

Traduction de cut-outs ? Trous. XD

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron de la brassière Bohème Étoffe Malicieuse 1 0 €
Résille à pois crème ? 0,3 m ?
Powernet blanc Mercerie Extra 0,4 m 2 €
Élastique à bretelles large Réserve des Arts 1 m 0,5 €
Élastique pré-plié Réserve des Arts 3 m 1 €
Anneaux & réglettes Aliexpress 1 m 0,6 €
Élastique à bande Evie La Luve 1 m 0,5 €
Dentelle stretch crème Evie La Luve 0,7 m 1,50 €
Fil & fil mousse Stock 0 0 €
Total     6,10 €

Modifier le  patron de la brassière triangle

La brassière Bohème est une brassière triangle qui est, à ce jour, le modèle qui me va le mieux. Je l’ai donc naturellement pris pour base de mon piratage.

Il fallait que ça sorte. Désolée.

L’idée était d’ouvrir les bonnets pour laisser la partie supérieure ouverte avec un petit effet géométrique et strappy.

Le blanc, c’est pour éviter un effet bondage SM.

 

Tout d’abord, pour modifier proprement le patron, j’ai recollé le haut des 2 parties du bonnet ensemble avec du scotch papier qui tient pas trop (oui, cette formule est super longue). Du masking tape donc.

Attention à bien superposer les lignes de coutures en faisant abstraction des marges de coutures.

Ici, les patrons d’Étoffe Malicieuse sont bien pratiques puisque les lignes de marges de couture sont imprimables.

Ensuite, couic, tu découpes et c’est parti pour couper les pièces dans le tissu.

Coudre la brassière modifiée

Nous avons donc ceci en terme de pièces :

  • une bande du bas (décorative) en dentelle stretch
  • 4 côtés de bonnets : 2 en résille à pois, 2 en powernet
  • 4 milieux de bonnets : 2 en résille à pois, 2 en powernet

J’ai noté sur la photo l’ordre d’empilement des pièces pour obtenir une couture cachée, ou couture enclose. #lescouturescachéescestmapassion

Si tu les couds dans cette ordre là, tu ouvres et tadaaa ! La couture sera cachée au milieu du bazard et ta délicate peau sauvée des gratouillis. Ouf.

Ensuite, on dégarni un peu les marges de couture avec des ciseaux qui coupent bien et on ouvre la couture délicatement au fer.

Pour finir, une petite surpiqûre. Les demi-bonnets sont prêts pour les élastiques.

Ici, ça devient plus délicat. Il s’agit de calculer la bonne longueur d’élastique à coudre pour le haut du bonnet et les côtés.

Concernant le haut du bonnet, j’ai juste cousu l’élastique pré-plié sans l’étirer. 

Au final, je conseillerais de mettre une petite tension car mes bonnets baillent un peu.

Pour les côtés, j’ai mesuré ça sur les pièces de patron d’origine, enlevé 2-3 cm pour tenir compte de l’élasticité… et finalement j’ai cousu plus long au cas où. Puis j’ai re-mesuré sur les pièces d’origine et marqué avec des épingles.

Hum… pas génialement précis comme tutoriel !

Ci-dessous, c’est le moment où j’ai testé comment et à quelle endroit j’allais replier un élastique sur l’autre pour former la boucle pour glisser l’anneau pour la bretelle.

Ensuite, il suffit de suivre les indications normales du patron.

Brassière triangle hackée

Les photos de lingerie à plat, ça ressemble toujours à un vieux bout de serpillère sur une table ¯_(ツ)_/¯

Après essayage, j’ai constaté quelques gondolages et tensions que j’ai ré-équilibré en ajoutant l’élastique entre les seins. Et c’est finalement parfait puisque je trouve que ça recrée un triangle qui équilibre aussi visuellement la chose.

Et voilà !

Ci-dessus, on voit où ça baille un peu.

Finalement, j’aurais probablement pu couper la dentelle moins longue car elle gondole un peu. Mais ça passssse.

Ah, il faut quand même que je précise que je n’ai pas suivi la longueur recommandée pour l’élastique de sous-poitrine.

Chez Étoffe Malicieuse, je trouve souvent les élastiques trop serrés pour mon confort.

Conclusion

Pour un essai, je suis assez contente de moi. Cette brassière triangle piratée est totalement portable et confortable. Elle sait se faire oublier tout en faisant son petit effet géométricoriginal.

Il faut que je lui adjoigne une culotte pour en faire un duo de choc… mais je n’ai encore décidé ce que j’allais faire.

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
Hacker le patron de la Queenie bralette
Suivant
Coudre la veste v1493 (Vogue Patterns)

8 Commentaires

  • 24 juillet 2020 at 21:52
    Morgane

    C’est joli, la dentelle blanche perd son côté culcul et virginal grâce à la géométrie.
    En noir, ça devrait le faire aussi sans faire trop SM à mon avis surtout si tu gardes le froufrou en bas.

    Reply
  • 24 juillet 2020 at 23:28
    violette

    J’adore elle est superbe dommage je ne supporte pas les brassieres mais si tu dis qu’ on peut le hacker je devrais pouvoir la modifier
    Ah une question
    Tu peux me dire combien il y a de page par modèle s’il te plaît ?

    Reply
    • 16 août 2020 at 19:58

      Globalement tu peux compter 4-5 pages. Chaque pièce de bonnet tient sur une page + la bande sous-poitrine. Et oui, c’est tout bête d’ajouter une attache au dos. Tu peux regarder cet article où j’ai justement fait cette modification.

      Reply
  • 24 juillet 2020 at 23:34
    violette

    Ah j’ai encore une question lol
    De toutes les culottes que tu as cousu laquelle se prête le mieux a la dentelle

    Reply
  • 25 juillet 2020 at 06:24
    Fanfreluche

    Coucou Solène. Intéressant ton exercice de hack-brassière ! Merci pour les explications très intéressantes. Malheureusement je ne porte pas de brassières pour cause de lolos un peu trop en chute libre ! Que veux-tu, l’âge fait de plus en plus son effet.

    Reply
  • 25 juillet 2020 at 17:06
    Choc_and_lace

    Super reussie j’adore!!

    Reply
    • 16 août 2020 at 19:55

      Merci 😉

      Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.