15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

Robe-chemise Irma (I Am Pattern)

La robe-chemise Irma m’avait envoutée depuis sa sortie… mais je ne suis vraiment une femme à robe-chemise. Et puis, Corinne alias @mzel-coco m’a (encore !) ensorcelée avec sa version à tomber par terre

Issue de la collection I Am Magic de I Am Patterns, la robe-chemise Irma m’avait interpellée dans sa version blanche, moins dans sa version en viscose (Vade Retro Viscosas) et beaucoup beaucoup en noir avec l’empiècement dos et la patte de boutonnage en wax de Corinne…

Du coup, j’ai copié éhontémment cette brillante idée pour ma version. Et me voici entrée dans la sororité des sorcières.

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron PDF de la robe-chemise Irma (en promo) I Am Patterns 1 7,92 €
Popeline de coton stretch Tissu de Rêve 2,2 m 10,70 €
Chutes coton balinais presque vintage Marché Saint-Pierre 0,60 m 0 €
Boutons : 1 en verre et 9 basiques Dam Boutons 1,2 m 12 €
Biais satin bleu-vert Fil 2000 3 m 0 €
Thermocollant Stock 0,6 m 1 €
Fil Stock 0 €
Total      31,62 €

Le patron de la robe-chemise Irma

La robe-chemise Irma est un patron de robe et de chemise ample de coupe très moderne.

Les 2 versions présentent :

  • une patte de boutonnage cachée à même (c’est à dire coupé en une pièce avec le devant),
  • une coupe évasée,
  • un empiècement et un pli rond au dos,
  • 2 options de manches : chemise classique et ballon 3/4.

Enfin, si la chemise a un ourlet droit, la robe offre un ourlet asymétrique « high-low » qui m’évoque irrésistiblement les robes de sorcier ou les capes de vampires. Restons dans le thème.

Cependant, il n’y a pas de poches. SCANDALE !

La robe-chemise Irma (I Am Patterns)

Les petites fronces de la tête de manche ne sont pas prévues sur le patron… mais issues d’un abus d’embu

C’est tout mon premier patron I Am Patterns et je ne suis pas déçue par la qualité du patron. C’est propre et pro.

Il y a toutes les mesures nécessaires : tailles du 36 au 52, mesures du vêtement fini, métrages nécessaires par tailles et par versions.

Par contre, il n’y a pas de calques pour la planche de patron, ni de lignes de poitrine / taille / hanches pour faciliter les adaptations. Comme aurait dit mon ancien boss : démerde-sie sich* !

*démerde-toi (oui, c’était un poète)

La robe-chemise Irma (I Am Patterns) vue de profil

Le patron .pdf est dispo en français et en anglais, en A3 / A4 / US letter & copyshop avec des planches séparées pour le corps et les manches.

Les explications sont relativement claires quand on sait déjà un peu où l’on va. Les schémas sont bien réalisées et globalement clairs même si certains m’ont paru un peu obscurs au début. 

Le classement en niveau intermédiaire parait justifié.

La couture de la robe-chemise Irma

J’ai cousu cette robe en taille 38 après consultation de plusieurs blogs qui mentionnaient qu’une taille en-dessous, c’était largement suffisant.

Effectivement, ça passe sans problème.

Mes sœurs et mes frères, je vous présente la pose du prédicateur évangélique ! Croyez en la couture ! Elle vous libèrera de Zara, H&M et autres suppôts du démon capitaliste de la fast fashion !

Tissu : qualité & quantité

Côté tissu, j’ai utilisé une popeline très fine, souple et stretch. 

Cette popeline au joli tombé se froisse assez peu et s’envole au moindre mouvement. Ce que j’adore positivement. 

Elle tourne la robe-chemise Irma (I Am Patterns)

Grâce aux modifications et au tissu contrastant, j’ai réussi à faire passer ça dans 2,2 m de tissus au lieu des 3,35 m annoncés.

Ce tissu, ça fait 15 ans que j’essaye de réussir un projets avec… mais jusqu’ici, il me portait bien la poisse. Alors que je le trouve trop beau !

La robe-chemise Irama en action

Non, je n’étais pas bourrée quand j’ai fait ces photos. Juste enivré par les joies du jardin… de ma sœur.

Parce qu’à ce stade, vous commencez à me connaitre… j’ai fait des modifications dès la 1re version ¯\_(ツ)_/¯

Les modifications sur ma robe-chemise

Les modifs sont assez évidentes :

  • ajout d’une bande contrastante sur les manches
  • modifications de la patte de boutonnage pour la coudre dans un tissu contrastant
  • ajout de poches

Pour l’ajout des poches, j’ai suivi les instructions du patron gratuit de la Wide Strap Dress de Peppermint x Elbe Textiles… en ajoutant une parementure contrastante.

Parce que tant qu’à faire ce style de poches… autant que ça se voit, nan ?

L’avantage de ces poches, c’est qu’elles sont prévues pour être cousues avec des coutures anglaises… ce qui m’amène aux finitions.

Han, mais quelles transitions de ouf ! 

Les finitions de la robe-chemise Irma

L’empiècement dos est doublé et expliqué avec la technique du burrito pour enfermer la couture du bas entre les 2 empiècements.

Pour les épaules, une couture rabattue est proposée (et assez mal illustrée). Toutefois, j’ai préféré refaire des coutures enfermées (burrito) en profitant du tissu très léger qui permettait cette manipulation.

Le seul bouton visible est un beau bouton en verre à facettes qui m’a coûté un demi-bras. Enfin si un bras coûte 12 €.

Sinon, l’ourlet étant très visible, long et courbe, un biais luxe en satin me semblait une manière bien plus simple et élégante de finir la robe.

Parce qu’on le voit beaucoup cet ourlet tout de même.

Les chaussures assorties à ma robe-chemise Irma de I Am Patterns

Oui, je suis comme ça. Même les chaussures sont assorties.

Les petits soucis du patron Irma

Allez, on va jouer un peu. Saurez-vous trouver les 2 problèmes de la robe-chemise Irma sur la photo ci-dessous ?  ↴

Les pentes d'épaules trop pentues de la robe-chemise Irma (I Am Patterns)

Problème n’1 : l’abus d’embu* 

La quantité d’embu à résorber sur la tête de manche est beaucoup trop importante. J’ai cru avoir surfé sur le problème grace à l’élasticité du tissu quand j’ai cousu… mais en fait j’ai juste créé des fronces.

Comme Marjolaine du blog Sabali avait mentionné son échec à le résorber aussi, je n’ai même pas essayé de découdre.

*Profitons-en pour rappeler que l’abus d’embu est dangereux pour la santé mentale des couturières

Problème n° 2 : les pentes trop pentues

On observe aussi des lignes de tension entre l’extrémités des épaules et le milieu devant

Ce petit croquis issu du blog Line of Selvedge montre bien le souci.

Il y a donc un problème de pente d’épaule. À savoir que le patron est prévu pour des épaules bien plus tombantes que les miennes… et je dirais même que la moyenne en fait.

Les pentes d’épaule de la robe-chemise Irma sont de 27° devant et 25° au dos.

C’est clairement trop pour mes épaules droites & carrées. D’après ce que j’ai pu glâner, les pentes d’épaule sont plus classiquement autour de 19-20° dans les différentes méthodes de coupe à plat.

Heureusement, le stretch de la popeline permet à ma robe-chemise Irma de rester tout à fait confortable.

Pour finir

Clairement, cette robe-chemise Irma n’est pas la pièce de mon dressing la plus facile à sortir. Mais, my god !, comme je me sens trop hype quand je la porte !

C’est presque magique. Hu hu hu.

Je pense qu’un jour je ferai la version chemise en corrigeant ces fameuses pentes d’épaule.

En tout cas, je suis contente d’avoir pu faire un diagnostic clair concernant les pentes d’épaules. Et je serais très curieuse de connaître l’angle de mes épaules… il faudra que je les mesure un jour où quelqu’un pourra me donner un coup de main.

Message de service

Piouf. Un article de plus. Vu le nombre de projets que j’ai à vous partager, je suis contente de ce rythme hebdomadaire… mais il faut bien dire que ce n’est pas facile à tenir non plus. Alors, c’est bien, ça vous convient ?

Je vous remercie aussi pour les commentaires... Telle la marathonienne que je ne serai jamais, j’apprécie toujours les encouragements que vous me laissez sur le bord de ma route.

Là-dessus, je vous dis « À la semaine prochaine !« 

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
Un body Grasser 696 à encolure carrée
Suivant
Une Bauch.Laden en velours matelassé (Leni-Pepunkt)

19 Commentaires

  • 10 avril 2021 at 06:52
    Fanfreluche

    Et une olla pour la marathonienne ! Voilà une robe qui te colle à la peau. Enfin je veux dire qu’elle correspond pile poil à ton staïl. Le tissu contrastant est magnifique. J’adore ton interprétation de la robe de sorcière. Et à la semaine prochaine. Je me réjouis déjà !

    Reply
    • 12 avril 2021 at 12:01

      Hu hu hu ! Merci Fanfreluche ! Oui effectivement, tu me connais bien. Je pense que c’est pour ça que je me trouve trop classe dedans : c’est exactement le style vers lequel j’ai envie de tendre !

      Reply
  • 10 avril 2021 at 07:45
    violette

    bon pas fan du patron mais look intéressant j’adore ton tissu bleu et tes finitions tu postes quand tu peux ou veux moi je lis ^_^

    Reply
    • 12 avril 2021 at 12:00

      Ah ah ! Au moins, tu n’es pas une lectrice exigeante 😉

      Reply
  • 10 avril 2021 at 08:30
    Christine

    J’adore cette robe! Et merci beaucoup pour tous les éclairages que tu nous donnes. J’ai maintenant très envie de la réaliser.

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:59

      Oh me voilà une vile tentatrice ! Tant mieux 😉

      Reply
  • 10 avril 2021 at 08:34
    Mayana

    La popeline a l’air joli et j’aime beaucoup le tissu contrastant qui donne du pep’s.

    Ce n’est clairement pas un modèle que je réaliserais pour moi mais il vous correspond.

    Je lis quand ça arrive au gré de vos envies et disponibilités

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:58

      Merci Mayana ! C’est toujours avec plaisir que je lis vos messages sur le blog, ils me sont précieux 🙂

      Reply
  • 10 avril 2021 at 09:08
    isabelle

    il y a longtemps que je trouve ce patron très original, et là bravo ! quelle belle interprétation, les détails contrastants en font vraiment une robe unique !

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:57

      Oui, je suis d’accord pour les détails contrastants ! Clairement, Corrine m’a beaucoup inspirée là-dessus, elle a eu l’œil 🙂

      Reply
  • 10 avril 2021 at 11:05
    Francis

    Quelle belle réalisation et mise en valeur du patron et de la popeline sombre par l’ajout de ce magnifique wax! Je suis fan!!! Toujours inspiré et instructif de te lire, merci beaucoup pour tous ces articles! Au plaisir de te lire!
    Anne

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:56

      Merci Anne pour ton message 🙂 Le noir est toujours une belle base pour mettre en valeur la couleur c’est sûr !

      Reply
  • 10 avril 2021 at 11:30
    DEAKOUDRE

    Je me décide enfin à laisser un petit commentaire parce que j’adore votre travail et que je ne manque pas un de vos articles car , très instructifs.
    Cet angle de pente d’épaule m’intéresse , j’aimerais beaucoup creuser le sujet ou que vous lui dédiez un article Merci, encore une belle réalisation.

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:55

      Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire @DEAKOUDRE ! Ça m’encourage à continuer à poster les jours où je suis fatiguée 😉
      À l’occasion je creuserai cette histoire de pente d’épaule… notamment si je re-couds Irma !

      Reply
  • 10 avril 2021 at 13:34
    Noëlle Adam

    Quel look de classe exceptionnelle, et les finitions comme d’habitude sont merveilleuses.
    L’ensemble est superbement graphique :).
    Pour la mesure de la pente d’épaule, au moins celle de devant, on peut trouver des applis smartphone qui donnent le degré d’inclinaison de « l’horizon ». La mienne dépasse les 30° :(.

    Reply
    • 12 avril 2021 at 11:53

      Merci beaucoup Noëlle ! Pour les pentes d’épaule, malheureusement je ne suis pas sûre que les valeurs utilisées en coupe à plat soient réellement basées sur une étude statistique sérieuse…

      Reply
  • 19 avril 2021 at 16:16
    Falbala

    Bon j’avoue que je ne suis pas très fan du patron parce que ça ne me paraît pas facile à porter mais je reconnais qu’elle a du chien et quelque chose d’attirant! Clairement ton interprétation y est pour beaucoup.. J’adore tes petits détails et comme toujours tes finitions tip top. La combinaison des tissus biais est superbe et tu portes très bien cette robe chemise!! Bravo

    Reply
    • 24 avril 2021 at 18:58

      Les températures remontent. On va voir si j’arrive à la sortir plus souvent 😉

      Reply
  • […] I am Patterns : un style bien spécifique avec des pièces épurées. Explications OK mais pas hyper détaillées pour les débutantes. → testé avec la robe-chemise Irma […]

    Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.