15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

La robe Mallow (Mood Sewciety • patron gratuit) : sexy & maille polo

Cette robe Mallow est encore le fruit d’un rêve d’été, un été chaud, un été moite où on s’habille léger et respirant.

Au final, l’été fût moite, enfin mouillé mais pas très chaud cacao. Mais tanpiche, les dés étaient jetés. Je l’avais découpée alors il fallait la coudre !

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron de la robe Mallow Mood 1 0 €
Jersey piqué de lin (ou maille polo) Couture Lin 3 m 45 €
Entoilage thermocollant G785 Stock 0,4 m 1 €
Fil Stock 0 0 €
Total     85 €

Le patron de la robe Mallow

La robe Mallow est un patron gratuit parmi les dizaines de patrons gratuits disponibles sur le site de Mood, grand magasin de tissus new-yorkais. Le site propose la section « Sewciety » qui est un blog très actif proposant des tutoriels, des hacks couture, les tendances mode de la saison et plétore de patrons gratuits.

On ne sait pas trop qui les patronne, on ne sait pas s’ils sont testés, de gros doutes existent concernant la qualité des gammes de montage en mode bricolage… mais bon, ils sont gratuits.

The Mallow is really high cut on the leg / La robe Mallow est assez échancrée sur la jambe

Le patron de la robe Mallow est prévu pour être réalisé en jersey assez souple. Cependant, je pense que ça passerait aussi très bien dans un tissu chaine et trame avec un bon drapé (oui, genre de la viscose ou de la soie !).

C’est une robe avec un top assez loose à manches kimono finies par des bracelets de manche et une jupe portefeuille avec un effet « hi-lo » : plus court devant que le dos. 

Contrairement au dessin technique, les manches sont bien « à même » et non rapportées.

La gamme de taille est très inclusive puisqu’on va de la taille 2 à 30 !

Le patron est au format letter et les explications se trouvent directement sur le site.

Les marges de couture sont de 1/2 pouces soit 1,3 cm… un peu beaucoup quand on couds à la surjeteuse.

Coudre la robe Mallow

Mon impression est mal sortie et la marge supérieure a été mangé. Vilaine imprimante.

Du coup, outre un peu de perte en hauteur (mais bon, je fais 1,60 cm… je peux me permettre d’avoir un patron qui perd 2-3 centimètres de hauteur), j’ai surtout galéré pour aligner les lignes & les courbes. Pim, pam, poum, j’ai redessiné un peu a la mano.

Olé. En même temps, vous verrez, le patron ne brille pas par sa grande précision.

Le tissu

Mais déjà, parlons tissu.

Alors oui, associer les termes « sexy » et « maille polo » peut paraitre assez étonnant, osé voire carrément antinomique.

Car quoi de moins sexy qu’un polo ? Et oui les amies, j’ai un problème avec les polos. Et les pulls portés sur les épaules.

Sur l’échelle du style, c’est pour moi l’extrême opposé (mais non moins infamant !) des chaussettes de sport blanches dans des sandales. Mais bref.

Alors pourquoi ai-je cousu ça en maille polo vous demandez-vous ?

Brisons-la le mystère: avant le décès du site Couture Lin, j’avais acheté cette maille lors d’une promo « achetez 3 m, le 4e gratuit« . L’idée à l’époque était de coudre une robe Jackie de Victory Pattern.

Ouh, l’idée toute pourrie ! Heuuuuuureusement, j’ai mis mes neurones à contribution avant de me lancer dans cette idée désastreuse. La robe Jackie demande une bonne élasticité et ce n’est clairement pas la caractéristique principale du jersey de lin.

Donc je stockais ce tissu… sans but puisque je déteste les polos. Et puis 4 mètres quoi. D’une fort jolie couleur très tendance cependant.

Et puis j’ai découvert la robe Mallow. Je me suis dit bingo, voilà une robe pour écluser mon stock de maille de lin.

Au final, j’en ai encore un sacré morceau… le patron consomme beaucoup moins que ce qui est indiqué sur le site en taille 8-10.

J’ai encore au moins de quoi faire encore une robe !

Enfin, vous avez dû remarqué que ce jersey de lin piqué est légèrement translucide. On peut donc voir que j’ai des jambes et deviner que je porte une culotte. Breaking news !

The Mallow dress from the right profile / La robe Mallow vue de profil

Les modifications

La gamme de taille est précise (en tailles américaines) mais le patron non. Du coup, j’ai cousu la robe en taille 8-10 m’évitant ainsi de me prendre le chou à grader entre les tailles

Une fois le patron découpé : une évidence m’apparait. L’encolure est toute mini-rikiki.

Impression vérifiée en allant lire les rares avis sur la robe Mallow sur internet.

J’ai donc utilisé le patron du Pixie Tee de Chalk & Notch pour redessiner l’encolure. L’emmanchure dos a aussi été reprise car il me semblait ça ne s’emboitait pas ouf.

Ensuite, j’ai remplacé la finition d’un ourlet mouchoir de l’encolure (sur de jersey oÔ) par une parementure de 5 cm entoilée d’un thermocollant G785 très léger.

Cela permet aussi d’éviter que l’encolure se déforme.

On voit un léger pli sur la photo : j’ai fixé la parementure avec un bout de ruban thermocollant double-face… Mouaif.

D’ailleurs, les coutures épaules sont aussi renforcées par un ruban droit-fil pour lutter contre l’étirement.

Sinon, la jupe a été coupée sur le pli plutôt que d’ajouter une couture au milieu dos comme sur le patron (probablement nécessaire pour les plus grandes tailles).

La robe Mallow vue de dos

Après avoir « drapé » la pièce de patron de la jupe autour de moi, je l’ai raccourcie de 10 cm au dos en redessinant les courbes des devants.

The Mallow dress from the front / La robe Mallow vue de devant

Pour la ceinture, je n’ai pas du tout suivi les explications. Celles-ci proposent simplement de froncer le haut et la jupe, assembler le tout et roule ma poule. Non.

J’ai donc réalisé une coulisse pour insérer un élastique grâce à ce tutoriel très clair de SewDIY

J’ai aussi cousu la ceinture proposée pour accessoiriser la taille. La maille est thermocollée pour assurer la tenue.  

Enfin, je craignais un peu la couture de l’ourlet de la jupe dans cette maille sans résilience. J’avais peur que tout se détende, soit à la couture, soit dans le temps.

Du coup, j’ai soutenu le bord avec un ruban de viscose (pas sûre, il est issu d’une récupération d’une boite d’une mamie couturière dans les encombrants) à la surjeteuse. P-uis j’ai réalisé un double rentré pour le cacher. Vu la forme de la jupe, l’intérieur de l’ourlet est visible et je voulais que ce soit propre. 

Bilan

J’aime beaucoup cette robe. Elle est confortable et légère mais l’ouverture devant peut effectivement être un peu olé-olé en cas de vent. Je vais peut-être refaire juste le haut comme t-shirt car j’ai trouvé ça très agréable à porter dans mes essayages intermédiaires.

J’assume beaucoup de choses au boulot (genre ma combi rose) mais peut-être pas l’échancrure de cette robe.

C’est aussi un premier test des patrons Mood Sewciety que j’avais envie d’essayer depuis longtemps.

Mon avis : ce sont des patrons intéressants mais à prendre avec des pincettes et une bonne dose d’esprit critique, tant pour le patronage que pour les explications bricolo-bricolette. À réserver à une couturière qui sait déjà un peu ce qu’elle fait.

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
Seachange Jumpsuit (Pattern Emporium) : flotter dans la soie
Suivant
Une robe Lago x Freya (frankein-patron gratuit)

9 Commentaires

  • 4 septembre 2021 at 07:29
    Fanfreluche

    Ah oui, elle est bien jolie et sexy cette robe ! Perso je n’oserais pas la porter ailleurs qu’à la plage ou à la maison. Mais voilà, je dois avoir le double de ton âge, alors… J’adore la couleur et le tomber du jersey de lin. C’est top en été, enfin quand il y en a un d’été.
    Bravo pour la réalisation de ce projet. J’ai trouvé très intéressants les détails de la finition de l’ourlet et de la taille élastiquée. Le système de la coulisse de taille est très pratique. Je l’ai utilisé pour ma robe Pretty Woman et pour une autre robe en jersey non bloggée.
    Et sinon, juste un mot pour te dire que je me réjouis chaque fois que je trouve un de tes articles dans ma boîte mail. J’ai toujours beaucoup de plaisir à les lire.

    Reply
    • 14 septembre 2021 at 10:27

      Ouh là, à moins que tu sois octogénaire, tu n’as pas le double de mon âge !
      En tout cas, j’ai toujours beaucoup de plaisir à lire tes commentaires 😉

      Reply
  • 4 septembre 2021 at 09:06
    violette

    eh bien moi je la trouve très sympa ta robe et cette couleur !
    peut être que si tu la refais décaler l’ouverture sur le coté serait moins olé-olé ? quoique lol
    et c’est SHAVONNE CRUZ l’auteur du patron ^_^ c’est en bas de page et si tu cliques tu as tous ses patrons j’aime beaucoup le style mood à part quelques modèles c’est très portable et original et le must c’est gratuit ils ont une combi que j’aimerais bien faire si j’avais la place et mon matériel et en plus le pas a pas et bien fait

    Reply
    • 14 septembre 2021 at 10:26

      Ah merci pour ces infos ! Ceci étant, j’ai vu sur Pattern Review que ce n’était pas la modéliste qui fait les pas-à-pas… on ne peut donc pas tout reprocher à la même personne 😉

      Reply
  • 4 septembre 2021 at 09:23
    violette

    ah merci pour le lien pour coudre une ceinture élastiqué c’est vraiment un truc que je n’arrive pas à faire c’est toujours moche j’avais trouvé une autre explication que je ne retrouve plus bien sur mais les bords étaient un peu décalés pour finir plus ou moins au même résultat

    Reply
    • 14 septembre 2021 at 10:25

      Oui, j’ai réalisé que Burda avait tenté une fois d’expliquer cette technique sur un de mes projet couture. Je n’avais rien compris à leurs explications alors que ce n’est pas compliqué au final.

      Reply
  • 4 septembre 2021 at 09:52
    Mayana

    Le modèle n’est pas ma tasse de thé mais vous la portez divinement bien, le coloris et le tomber sont très jolis et le jersey de lin très agréable à porter.
    Une jolie fantaisie estivale

    Reply
    • 14 septembre 2021 at 10:23

      Merci Mayana ! Oui, c’est une robe de détente estivale et elle marche très bien dans ce style.

      Reply
  • 14 septembre 2021 at 11:01
    violette

    ah j’ai retrouvé mon lien c’était sur insta ici https://www.instagram.com/tv/CTSdB0_ICHI/?utm_source=ig_web_copy_link
    j’adore ce qu’elle fait

    Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.