15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

Le Teddy HD de Goldorak (Louis Antoinette)

8 Commentaires

Meuf, j’ai cousu le blouson de Goldorak. Enfin le Teddy HD de Goldorak. How cool is that? Hein ? Je te le demande ?

C’est aussi officiellement mon premier projet cousu en 2021, même s’il a été longtemps longtemps en préparation.

Le jacquard a été acheté en 2018, le pongé de soie en 2019 et le patron en 2020. J’avais listé ce projet en 2020, puis j’ai changé d’avis sur le patron… Bref. Qui va piano, va sano.

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron du Teddy HB de Louis Antoinette Achat d’occasion 1 15 €
Jacquard noir & blanc Craftine 2 m 10,80 €
Pongé de soie Bennytex 2 m 17,50 €
Bord-côte noir & argent ?? 1,2 m 8 €
Bord-côte noir lisse (chutes) Stock 0,40 m 0 €
Passepoil noir La Réserve des Arts 2 m 1 €
Zip séparable noir Stock 2 €
Fil Stock 0 €
Total      54,30 €

Un article placé sous la bande-son des années 80 :

Le patron du Teddy HB

Louis Antoinette a mis la clé sous la porte en 2020 et j’ai hanté les sites de seconde main pour trouver ce patron en version papier.

Depuis, Fier Comme Un Paon a repris les patrons Louis Antoinette. Il est donc possible de le trouver sous forme de kit à 55 € (on est au prix de ma réalisation) ou en version .pdf pour 10 €.

La pochette est très classique, avec une planche à patron sur un papier 80g et un livret en français et en anglais au format A5.

Pas de ligne de taille ou de ligne prévues pour allonger raccourcir le patron, ce qui rend toute modification ou gradation compliquée. Les marges de couture sont de 1 cm.

Le Teddy HB est un blouson style teddy revisité. Le Teddy est le blouson des étudiants américains par opposition au bombers des aviateurs.

Ce Teddy HD propose des découpes princesse avec des poches (trop petites) prises dans la couture. Les emmanchures sont tombantes et assez larges pour caler un pull dessous.  

Si les Teddy proposent d’habitude des finitions de col, manches et bas du blouson en bord-côte, ici Louis Antoinette est parti sur une vision plus chic et couture. 

La bande de col très structurée se prolonge sur tout le devant du blouson, et les bas de manches et de la ceinture sont “à même” dans la continuité du tissu. 

Teddy HB de Louis Antoinette vue de dos

Le blouson est entièrement doublé et offre un pli plat au dos pour offrir de l’aisance, dans les mouvements.

Teddy HB de Louis Antoinette en jacquard et soie

 

Le Teddy HB nécessite d’en avoir un peu sous le pied de biche avant de se lancer. D’une part, c’est une coupe assez sophistiquée avec plusieurs points de difficultés et d’autre part, Louis Antoinette propose des instructions souvent inégales.

Parfois c’est très clair et précis… et puis zoup, sur une difficulté, c’est le bordel, on ne comprends plus rien, le schéma est chelou, et pouf, le blocage. Ça m’avait déjà fait le coup avec le Haut Pantalon.

Teddy HB de Louis Antoinette fermé

La couture du patron

Les tissus

J’avoue que je me suis faite plaisir sur ce projet : jacquard de coton double face et soie, mes tissus favoris.

Je ne connaissais pas le pongé, j’ai voulu tester et c’est une réussite.

Comparativement à d’autres qualité & tissages, le pongé de soie est comparativement beaucoup moins c….-c……. (on fait un pendu ? je te laisse compléter les pointillés) à couper et coudre.

Le pongé de soie (source Etoffe.com) :

Parent pauvre de la famille, injustement placé dans les rayons des doublures, au potentiel trop souvent inexploité.

Pongé du chinois pun-chi = métier à tisser. Il ne fut commercialisé en France qu’au XIXe siècle et il fallut attendre le début du XXe siècle pour qu’il connaisse son heure de gloire.

C’est un taffetas de soie fin, solide, lisse et brillant, généralement fabriqué en 0,90 m de large. Les pongés ne sont pas exploités à leur juste valeur. Ils sont solides, brillants, disponibles dans une large gamme de couleurs, à un prix très abordable pour une soie. C’est une superbe doublure pour plusieurs raisons : le tissu est léger et lisse et permet de doubler les manches des vestes ou des manteaux sans que cela entraine une gêne pour l’utilisateur. Côté couture, les chemisiers, les pantalons amples, les robes d’été, coté pratique et chic un sac de couchage en pongé de soie est un plaisir inouï que l’on glisse sans peine dans un sac à dos.

Le jacquard

Concernant le jacquard, il a carrément influencé mon choix de patron pour avoir un style permettant de subtilement montrer l’envers de ce tissu.

Avant de commencer à coudre

Après une première lecture des instructions, j’ai décidé de faire quelques recherches.

Déjà, pour pallier aux instructions, la blogueuse Mithe a réalisé un pas-à-pas très clair sur son blog

Ensuite, j’ai surjeté toutes les pièces car le jacquard et le pongé de soie, ça s’effiloche figure-toi.

Non, ce n’est pas l’excitation du surjet qui m’étreint ici mais bien l’indubitable potentiel dansant de “I’m so excited” de The Pointer Sisters au son duquel j’ai réalisé ma séance photo. Oui, je l’ai écouté au moins 25 fois de suite.

Sinon, bien entendu, j’avais quelques modifications en tête :

  • agrandissement des poches
  • utilisation de bord-côte sur les manches et le bas du corps
  • pose d’un passepoil sur les découpes princesse
  • ajout de bandes “Goldorak” sur les épaules

Agrandissement des mini-poches du Teddy HB

À la découpe des pièces, les poches m’ont paru riquiqui. Je les ai donc modifiée pour pouvoir les prendre dans la couture des pièces devant.

J’en ai aussi profité pour thermocoller les ouvertures de poches. Si les instructions ne le précisent pas, c’est maintenant une étape que je mets en œuvre systématiquement.

Le bord-côte

Ensuite, je voulais absolument faire la bande de ceinture et les poignets en bord-côte.

En lisant les blogs, je suis tombée sur la version de Couture Addicted qui annonçait qu’elle avait galéré pour cette modification. Hop, petit coup de flipette.

Cependant, étant obstinée comme la proverbiale mule, ça ne m’a pas fait changer d’avis. Par contre, j’ai allègrement procrastiné le projet. Aujourd’hui peut-être ou alors 2021…

Au final, après m’être dûment auto-appliqué un coup de pied au cul mental, je n’ai pas trouvé cela si compliqué.

J’ai simplement retiré la hauteur de mon bord-côte – 1 cm de valeur de couture (soit 6,5 cm ici) sur les pièces 2, 3, 4 et 5 (à savoir les côtés devant, les petits côtés devant, le dos et les manches).

Par contre, j’ai dû adapter le montage de la doublure pour continuer d’avoir un intérieur impeccable. À droite, tu peux voir comment j’avais positionné les différentes épaisseurs pour les coudre.

C’est le même montage pour la ceinture.

Encore une petite bidouille car mon bord-côte n’était pas assez long. J’ai complété avec un morceau de bord-côte tubulaire du stock en l’assemblant en fourreau.

Au final, cela se voit assez peu une fois terminé.

Ajout du passepoil sur les découpes princesses

Cette modification n’aurait pas du changer la face de l’assemblage.

Mais la façon un peu étrange (enfin de mon point de vue) dont Louis Antoinette propose de monter ces poches dans la couture rendait la pose du passepoil pénible.

Du coup, j’ai modifié l’ordre d’assemblage des 2 pièces devant et des poches.

Teddy HB de Louis Antoinette

Pour y parvenir j’ai :

  • cousu le passepoil sur la pièce #2
  • assemblé les poches sur les pièces #2 et #3 à l’intérieur de la marge de couture à 0,5 cm (afin qu’elles soient bien invisibles)
  • assemblé les pièces #2 & #3 en 1 seule couture en assemblant la poche en même temps.

Et zou.

L’ajout des bandes Goldorak

Sur ce coup là, je suis clairement victime à la fois de la mode et de la nostalgie.

  • De la mode, car à moins de vivre dans une grotte, tu auras bien remarqué un méchant retour des années 80 mit épaulettes. La veste Mont Royal m’a ainsi hanté pendant des semaines sur Instagram.
  • De la nostalgie, n’ayant pas subit les années 80 en tant qu’adolescente, je peux y penser comme à la période bénie de l’enfance et des dessins animées intergalactiques (Albator, Goldorak, Capitaine Flame…).

Car j’ai une théorie : on ne déteste rien tant que le retour de la mode des années d’adolescence où l’exploration vestimentaire débridée nous a toutes poussée à quelques regrettés excès stylistiques. Excès qu’on espère toutes oublier au fin fond de notre mémoire. Et bim, v’là t’y pas que la mode s’en mêle et fait remonter des souvenirs qu’on croyait enterrés.

I’m so excited, and I just can’t hide it I’m about to lose control and I think I like it

J’ai donc expérimenté sur la forme de la pièce à ajouter à l’emmanchure.

Comment ajouter une bande épaulette sur une veste

À gauche : NOPE | À droite : c’est tout bon

Celle-là, ci-dessous, tracée en utilisant la tête de manche, crée le petit mancheron de gauche. Nope (mais intéressant pour autre chose).

Celle-ci, un bête rectangle aux extrémités arrondies fonctionne parfaitement. Pourquoi faire compliqué ?

Et hop, c’est une affaire qui roule.

La doublure

L’intérieur est absolument nickel. Même pas besoin de laisser une ouverture pour retourner.

En effet, les milieux devant peuvent rester ouverts jusqu’à la toute fin. On les referme en cousant le zip, la touche finale.

Ça permet donc d’assembler le Teddy HD, doublure et tissu principal, beaucoup plus facilement que sur d’autres vestes.

Blouson à zipper Teddy HB de Louis Antoinette

Conclusion

Je suis super contente de ce Teddy HB où j’ai pu utiliser les 2 faces également jolies de mon jacquard. Il est très confortable et chaud grace à la doublure en soie. J’adore ce sentiment de luxe.

Malgré la difficulté de certaines étapes du projet, ç’a été un projet très agréable à coudre. Ceci étant, je pense que l’utilisation du bord-côte m’a simplifié la vie par rapport à la version originale avec élastiques et tutti quanti.

Au final, il est indubitable que les patrons Louis-Antoinette sont bien patronnés et avec un style original & chic. Dommage que les explications ne soient pas toujours à la hauteur. M’enfin, si on s’obstine un peu, ça passe. Et si on a un tutoriel comme celui de Mithe aussi !

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
Une marinière homme Breton bretonne (Wardrobe by Me)
Suivant
Apprendre à faire des chapeaux en feutre

8 Commentaires

  • 27 février 2021 at 07:39
    jalyla

    Il est absolument superbe ton Teddy. Beaucoup mieux cousu qu’un vêtement du commerce. Ce jacquard réversible est magnifique et le patron est original. Beau travail.

    Reply
  • 27 février 2021 at 11:44
    Noëlle Adam

    Très beau ! Et dans le kit, pas prouvé que la doublure soit en soie hey…
    Dans le genre années 80, comme tu aimes bien les sweats je te verrais bien avec Zircon de Paprika patterns.

    Reply
  • 28 février 2021 at 06:32
    Fanfreluche

    Piece of art à défaut d’être piece of cake. J’admire ton esprit aventurier quand tu te lances dans les projets type super héros ! Tu as très joliment mis en valeur les différents éléments de ce teddy, mais, pardonne ma franchise, je ne suis pas fan de l’ajout de la bande d’épaule. Après, tous les goûts sont dans la nature et tu as raison de te faire plaisir. La doublure en soie, notamment, c’est le comble du luxe.

    Reply
  • 28 février 2021 at 09:27
    Falbala

    Il est superbe ce blouson!! Les bandes d’épaule en font vraiment une tenue à la Goldorak… nostalgie, nostalgie…
    J’aime beaucoup la forme et le look de ce blouson et les combinaisons de tissus! Réussite haut la main et finitions intérieures magnifiques..

    Reply
  • 28 février 2021 at 21:30
    Morgane

    J’aime beaucoup cette réalisation et – bizarrement – les épaulettes aussi. Blouson validé ! Y a du niveau là 😉

    Reply
  • 2 mars 2021 at 17:47
    Lucie MdHdA

    Ce teddy est tellement canon, comment avais-je pu passer à côté ?

    Je suis d’accord avec toi sur le trauma modesque des années d’adolescence. Quand j’ai vu une toute jeune fille dans le métro habillée comme je l’étais en troisième (au début des années 2000) j’ai eu un petit mouvement d’effroi.

    Reply
    • 6 mars 2021 at 15:14

      Ah ah oui ! Ça fait toujours bizarre… un peu comme si on se trouvait dans retour vers le futur !

      Reply
  • 25 mars 2021 at 17:19
    Manougis

    Explications bcp trop compliquées pour moi…. mais toujours aussi fan de tous tes travaux…. je n’en reviens tjrs pas…..

    Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.