15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar/gb 300

Barrett bralette (free pattern by Madalynne) & Envol panties

Retour à la lingerie avec la Barett Brallette et sa culotte Envol ! Comme chaque année, le challenge #Bragust sur Instagram m’a beaucoup inspirée. Je n’arrive jamais à m’y tenir pour participer chaque jour mais les partages sont très motivants.

Grace à ce coup de pied au cul salvateur, je me suis remise à mes défis lingerie personnels. J’ai passé un gros cap (pour moi) mais je dois encore travailler dessus avant de vous montrer ça.

Du coup, pour me détendre, j’ai décidé de faire passer un joli morceau de powernet corail à la casserole avec la Barrett Bralette.


ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron de la Barrett bralette Madalynne 1 0 €
Patron de la culotte Envol Etoffe Malicieuse 1 3,00 €
Powernet fort corail Ma Petite Mercerie 0,5 m 8,75  €
Élastique à caleçon or rose Mercerie Extra 2 m 3,50 €
Élastique à picots corail Mercerie Extra 2 m 1,10 €
Élastique à culotte à picots corail Mercerie Extra 3 m 1,17 €
Anneaux & régleurs or rose Aliexpress 2×2 1,00 €
Fil Stock 0 0 €
Total     18,52 €

Le patron gratuit de la Barrett bralette

La Barrett bralette n’est pas une petite nouvelle dans le secteur. Je l’avais téléchargé dès mes débuts en lingerie mais la difficulté que j’anticipais sur l’ouverture du bas m’avait retenue jusqu’ici. Alors est-ce que c’est vraiment difficle allez-vous me demander ? Réponse plus bas. Je garde le souspence !

La Barrett bralette est une brassière à enfiler à réaliser en tissus stretch. Les bonnets ont une forme triangle avec une découpe en triangle au milieu devant qui est sa principale originalité.

 

Le patron est disponible avec une large gamme de tailles du XS au 3XL même s’il ne faut pas espérer un soutien énorme pour les poitrines volumineuses et/ou très projetées.

Vous pouvez télécharger gratuitement le patron sur le site de Madalynne avec plusieurs autres patrons gratuits de la même créatrice. Retrouvez tous les liens sur ma liste des Patrons gratuits de Lingerie.

Le fichier ne propose pas de calques mais il est néanmoins facile de s’y repérer avec seulement 5 pages max. à imprimer et 3 pièces de patron : bonnet milieu, bonnet côté et dos.

Enfin, le patron est en anglais, les explications relativement claires mais incomplètes, des photos et toutes les mesures en impérial. On a donc des marges de coutures de 1/4″ soit 0,6 mm. 

Coudre la Barrett Bralette

Choix du patron & assemblage

Cette brassière est surtout née de mon envie d’utiliser le combo de ce powernet corail x ce trop beau élastique terracotta et doré. J’avais aussi de jolis élastiques à picots pour compléter l’ensemble.

Donc le patron devait s’adapter aux fournitures & tissu. J’ai farfouillé dans ma patronthèque pour trouver un patron répondant au cahier des charges suivant :

  • patron pour tissus stretch
  • compatible avec un élastique large
  • avec un petit twist stylistique pour ne pas sombrer dans la brassière de sport ou la brassière de mémé

La Barrett bralette remplissait pas mal le tableau… Et puis je n’avais encore jamais testé de patron de Madalynne qui est pourtant un incontournable du domaine.

Tout a été assemblé à la machine à coudre au point éclair (= le tout mini-riquiqui zig-zag) sauf l’élastique large qui a été cousu avec un point zig-zag triple bien large.

Mon fidèle pied à double entrainement était aussi de la partie : rien de tel pour le pas avoir de décalage entre 2 épaisseurs d’élastique.

L’assemblage des pièces s’est déroulé comme une lettre à la poste.

Les problèmes commencent

La difficulté a surgi, comme prévu, lors de la couture des élastiques à picots sur les 2 V du décolleté et de la découpe triangle.

Ici, ne comptez pas sur les explications pour venir à la rescousse. Déjà, on peut constater qu’il y une différence très importante entre le modèle photographié dans les explications et les différents modèles montrés sur la page de la Barrett bralette.

Sur la photo à gauche : en haut la version de la page produit (et la version effectivement obtenue), en bas la version des explications avec un entresein minimal. 

Sur le point de difficulté des 2V, les instructions ne montrent que la 1re couture des élastiques à picots, positionnés sur l’endroit, envers de l’élastique visible et picots à l’opposé du bord. Une photo montre qu’il faut superposer les 2 morceaux d’élastiques au niveau du V. Par contre, pour l’étape suivante, c’est “Démerdez-vous !”. On nous dit simplement les élastiques sur l’envers et piquer une deuxième fois.

Oui merci Madalynne. Ça, on avait deviné… Mais comment gère-ton le fait que si on a bien cousu jusqu’au V à la première couture les 2 bouts d’élastique, il est désormais impossible de replier les dits-élastiques ? Hein ? Comment ?

Réponse exclusive : en ne cousant PAS les élastiques jusqu’au milieu devant lors de la 1re couture. Il faut se laisser 1 cm de jeu pour pouvoir replier et superposer proprement les 2 morceaux avant de faire la 2e couture.

Je n’ai trouvé aucun sew-along vidéo de la Barrett bralette. Un fait peut-être pas totalement étranger au fait que Madalynne propose un cours vidéo payant sur Creativebug pour apprendre à coudre la Barrett bralette.

La brassière Barrett est souvent conseillé pour les débutantes en lingerie. Clairement, je ne suis pas du tout d’accord. À mon avis, il faut d’abord maitriser la couture des élastiques. Pour rappel, c’est une des premières difficultés en lingerie.

Coudre la culotte Envol

Si vous les avez loupé, j’ai déjà cousu 2 culottes Envol : 1re culotte Envol en résille à pois & ma 2e culotte Envol en scuba.

Je ne vais pas trop détailler ce chouette patron puisque je l’avais déjà évoqué dans mes précédents articles.

C’est un de mes patrons chouchous. Elle est facile & rapide à coudre et fait un effet de fou de dos. Et pour le coup, les explications sont complètes & détaillées, avec des schémas (ce que je préfère).

Pour cette version, je n’ai pas utilisé l’empiècement devant.

Avant de coudre les élastiques, un bâti et un essayage m’ont montré que la découpe baillait légèrement. J’ai donc repris 1 cm de chaque côté de la découpe de l’empiècement haut du dos 

Au final, comme on le voit au-dessus, c’était un peu trop : ça tire sur les côté . La prochaine fois, je retirerai seulement 0,5 cm.

Mais rien de gravissime.

 

Bilan

J’ai eu un moment de doute après avoir fini la Barrett Bralette qui s’est totalement dissipé le lendemain quand j’ai terminé la culotte Envol. J’adore cet ensemble très respirant et coloré. Autre avantage : elle sèche en mode prontissimo.

La brassière m’aplatit quelque peu les boobs mais les maintient fort bien. Je n’irais pas faire un footing avec mais ça passe nickel sur du yoga. Peu être qu’une petite modification sur la forme des bonnets pourrait améliorer ça.

Rien à dire, ou plutôt si, que du bien sur le confort de la culotte avec l’élastique large à caleçon. J’attends de voir si Viviane d’Étoffe Malicieuse valide cette version sporty 😉

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
10 patrons gratuits de tops à manches kimono
Suivant
Garnet Cardigan (free pattern • Mood)

7 Commentaires

  • 25 September 2021 at 06:57
    Fanfreluche

    Quelle belle série de photos ! J’aime beaucoup cet ensemble de lingerie. La couleur est très chouette. Tu en as fait un ensemble à la fois sport et sexy. Et merci pour ton évaluation des patrons, très utile si on voulait se lancer.

    Reply
    • 26 September 2021 at 21:08

      Merci Fanfreluche ! Cette couleur n’est pas dans mes habitudes mais je l’aime beaucoup aussi 🙂

      Reply
  • 25 September 2021 at 07:48
    sophie

    C’est très réussi !! Dommage pour les explications incomplètes de la brassière, c’est pourtant là qu’il faut aider les couturières..

    Reply
    • 26 September 2021 at 21:07

      Oui, surtout pour un patron conseillé pour les débutantes…

      Reply
  • 26 September 2021 at 13:26
    Borealis

    J’aime beaucoup le résultat ! Est-ce que, d’après toi, la Barrett convient aux bonnets C ?

    Reply
    • 26 September 2021 at 21:06

      Alors ça dépend de la forme de ta poitrine. Je fais un C voire un D dans certaines marques / types de soutien-gorge. Mais ma poitrine n’est pas très projetée mais plutôt étalée sur mon torse. A toi de voir pour toi 😉

      Reply
  • 19 October 2021 at 11:17
    Viviane

    Yes ! Je valide 100% ! L’élastique large donne du pep’s à l’ensemble, que je trouve très réussi !
    Bravo !

    Reply

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.