15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar/gb 300

Sienna Maker Jacket indigo (Closet Core Patterns)

9 Commentaires

Comme qui dirait que je louchais sur la Sienna Maker Jacket de Closet Core Patterns* depuis sa sortie et un certain voyage à Madrid.

Et puis, il y eut l’annonce du concours L’Habit fait le moine de Thread and Needdles. Au moment où y-celui était annoncé, une promo à -25 % apparaissait chez Closet Core Patterns.

Bon, ben, tu sais faire les maths de ce genre de choses comme moi je pense…

ITEM BOUTIQUE QUANTITÉ PRIX
Patron de la Sienna Maker Jacket Closet Core Patterns 1 12 €
Denim brut bleu Bennytex 2 m 11,86 €
Panneaux indigo voyage au Vietnam 1 5 €
Boutons cuivrés Réserve des Arts 6 0,20 €
Bouton à recouvrir Aliexpress 1 0,05 €
Passepoil rouge à rayures Trouvé dans la rue 2 m 0 €
Biais bio à rayures Amandine Cha La Textilerie 1,5 m 3 €
Fil Stock 0 €
Total     4,70 €

*récemment Closet Case Patterns a changé de nom pour Closet Core Patterns : étonnamment la blagounette sur l’expression Closet Case (qui se moque des personnes gays qui n’osent pas afficher leur orientation sexuelle) ne correspondait plus à la marque (qui avait commencé par un blog perso).

Le patron de la Sienna Maker Jacket

Le dossier de téléchargement vient avec pas moins de 13 fichiers. Bim ! Chaque version est dans un fichier séparé : versions Letter et A0, tailles de 0 à 20 et de 14 à 30, versions A & B et version C et enfin instructions en français & en anglais.

schema technique sienna maker jacket

Les versions A et B représentent 44 pages à assembler et la version C 36 pages avec calques séparés.

Attention, entre les 2 versions il y a des pièces communes : point n’est donc besoin de faire comme moi en imprimant l’intégralité des 2 fichiers puisque j’ai désormais des doublons.

 

Mon modèle pour cette veste est une veste d’atelier en denim piquée à ma sœur pendant presque tout un voyage à Madrid… qu’elle avait elle-même piqué à son compagnon.

Je voulais donc de la “veste de travail” ou veste d’atelier  ou veste coltin de charpentier ou, en langue de la fashion, une veste workwear.

Pile le credo du patron de la Sienna Maker Jacket, dis donc.

Aucun de MES outils n’ont été maltraités pour cet article.

La version C de la Sienna Maker Jacket est une veste courte à col & manches tailleur (en 2 parties).

Elle propose aussi une fermeture à boutons, 2 poches plaquées devant, une ou 2 poches de manche et une patte de boutonnage au dos.

Le col tailleur est aussi une des raisons pour lesquelles cette veste a supplanté d’autres projets dans la liste 2020 : c’était un entrainement pour mon projet de manteau “tailleur”.

Non, je ne me cherche pas d’excuse.

La couture de la Sienna maker Jacket

Après avoir entièrement assemblé et appliqué mes modifications de stature pour coudre la version B… j’ai fait un petit tour des blogs sur ninternet. J’ai vu ça, ça et surtout ça.

Et admis au fond de moi-même que c’était plutôt la version C dont j’ai besoin.

Et tout recommencé, découpé et assemblé pour la version C en taille 8 à 10 à l’ourlet.

Ça commençait bien.

Les modifications de la veste

Il ne t’aura pas échappé que j’ai fait quelques modifications au patron Sienna Maker Jacket

Je ne peux pas m’empêcher de modifier un patron même surtout quand je le fais pour la première fois.

#désopasdéso (enfin parfois je suis déso quand ça foire bien bien). Bref.

C’est à dire que je voulais assortir mon choli denim indigo brut avec une des bandes de tissu acheté au Vietnam.

Cette bande d’1,62 x 35 cm est une des 2 que j’ai acquises auprès de ma guide lors d’un “trek” d’une journée et 1 nuit dans la région de Sapa où vivent plusieurs ethnies minoritaires du Sud-Est asiatique.

Teinte sur place à l’indigo qui pousse sur les bords des chemins, la bande est aussi tissée localement sur des métiers anciens. Les motifs sont créés avec de la cire sur le principe du batik.

Or donc, j’ai modifié :

  • le dos avec un empiècement en tissu indigo et un “passepoil” constitué d’une des lisières du coupon de denim. L’inspiration m’en est venue via un article du blog de Closet Core Patterns.
  • les poches plaquées avec un petit design en “pétales” qui crée un double compartiment
  • une pièce contrastante sur la poche de manche
  • la poche plaquée intérieure

L’empiècement dos

Pour le dos, j’ai coupé en 2 la pièce dos avec un léger arrondi. Puis, j’ai découpé 4 pièces du nouveau “dos haut” et 2 pièces “bas dos”.

Ensuite j’ai assemblé chaque demi-dos (2 empiècements haut + “passepoil” constitué de la lisière du denim + 1 bas du dos) en enfermant la couture entre les 2 empiècements haut.

Pour finir, j’ai traité ces demi-dos comme les pièces normales et repris le cours des explications comme si de rien n’était.

Les poches plaquées

Oups. M’en suis aperçue en faisant les photos pour tout te dire. (Les pans sont alignés hein, c’est l’effet de la photo)

Les poches plaquées m’ont posé quelques soucis… d’emplacement à l’évidence puisqu’elles ne sont pas alignées.

Mais aussi, un peu trop basses, elles “mangent” sur l’ourlet.

C’est un problème rencontré par au moins une autre blogueuse. Il me semblait pourtant avoir à peu près respecté les emplacements prévus sur le patron.

Du coup, l’ourlet a été partiellement cousu à la main. Hop là, avec la couture à la main : un problème ? Plus de problème.

Bien sûr, pour l’alignement, je pourrais découdre et recoudre. Mais comment te dire. Je m’en tape un peu en vrai. Haaaaan.

Peut-être un jour. #oualorsdemain.

Veste d'atelier, coltin de charpentier Sienna Maker Jacket

Ouh là, ça fatigue le bricolage.

Le col tailleur

Pas de doute, le col tailleur ce n’est pas pour les débutantes.

Ceci étant dit, les explications + le sewalong sont très clairs. En plus, le patron a été simplifié par rapport au patronage classique d’un col tailleur en transformant les 2 angles droits à incruster en une courbe.

Vachement mieux si tu veux mon avis.

Le denim est un tissu parfait aussi pour une première : suffisamment stable ET suffisamment modelable pour que ça se passe bien. 

Finitions des coutures

Qui dit veste non doublée, dit finition des coutures.

Coutures d’assemblage

Pour ce projet, j’ai fait des coutures anglaises, des coutures rabattues telles que décrites par @les.ateliers.de.rachel.lajoie et des coutures normales gansées avec du biais.

La technique des coutures rabattues ne m’a pas convaincue.

Peut-être à cause de mon inexpérience, ou parce que la couture était légèrement courbe. Quoiqu’il en soit, j’ai trouvé cela trop imprécis.

Surpiqûres

J’ai aussi fixé les coutures de différentes manières :

  • surpiqûre à l’aiguille double pour jean mais je n’aime pas les zig-zag à l’envers
  • surpiqûre classique en 1 ou 2 passages
  • point glissé à la main pour les ourlets et la parementure

Pour finir le bord de la parementure, j’ai décidé d’utiliser un passepoil. Une finition dont je suis très contente, c’est joli et facile à faire.

Sinon, le patron recommande de surpiquer la parementure à la machine pour qu’elle ne parte pas battre la campagne à chaque enfilage. Ce que j’ai fait fait bien gentiment.

Avant de m’apercevoir que la parementure pochait sur le haut du dos.

Tout fût décousu (que ferions-nous sans découp’vite, je te le demande ?) et recousu à la mano… ce qui m’a permis de gérer la poche plaquée interne. 

L’ourlet est cousu au point invisible ou point glissé. On est pas mal, non ?

Enfin, j’ai suivi le pas-à-pas du blog plutôt que les instructions pour la couture de la patte de boutonnage du dos et la finition de l’ourlet.

Conclusion

J’ai adoré coudre cette veste. C’était un projet plus ambitieux que la moyenne, mais hyper satisfaisant. Les étapes se sont enchainées très fluidement et j’ai pris beaucoup de plaisir aux finitions.

Ce denim, si facile à travailler, n’y est pas pour rien. Mais le patron, parfaitement conçu et expliqué avec de multiples ressources, y est pour aussi beaucoup.

Ma veste finie me plait énormément*. J’aurais juste besoin de pouvoir recommencer à voyager pour valider qu’elle est aussi pratique que celle qui me l’a inspirée… 

Allez, on croise les doigts.

*Sauf les zig-zag des surpiqûres à l’aiguille double. Et non, je n’ai pas un “problème” de perfectionnisme. 

Enregistrer sur Pinterest

Précédent
Shorty Scarlett (patron gratuit • Eclipse Lingerie Studio) & Plume n°2
Suivant
Modifier le patron d’une culotte (Acacia – Marla)

9 Commentaires

  • 14 November 2020 at 08:59
    Mayana

    Cela fait un moment que je cherche ce genre de veste surtout avec des manches tailleur.
    Votre réalisation est jolie et originale, tout l’intérêt du home made

    Reply
  • 14 November 2020 at 09:41
    Fanfreluche

    Wouah ! Ça c’est de la veste ! Je suis en admiration. J’adore
    les fantaisies que tu as ajoutées. Et les finitions aux petits oignons… génial ! J’ai quand même une question. Comment as-tu fixé la poche intérieure ? Entièrement à la main ? Sinon, j’imagine qu’on verrait la couture sur l’endroit.

    Reply
    • 21 November 2020 at 19:06

      Merci !! La poche intérieure est une poche plaquée tout ce qu’il y a de plus simple. Mais le fil se confond totalement dans le denim. Du coup, ni vu ni connu ! 😉

      Reply
  • 14 November 2020 at 10:03
    lalaure

    Mais quelle beauté cette veste! C’est tout ce que j’aime: la forme, les tissus (et cet indigo vietnamien, il est trop trop beau) et les finitions! Bravo. Tu peux être fière de cette splendide veste de travail (ce serait quand même dommage de faire des travaux avec ;-*)
    J’espère aussi que tu pourras vite la tester pour une prochaine escapade.

    Reply
    • 21 November 2020 at 19:07

      Merci beaucoup 🙂 Avec le temps assez doux qu’on a eu, j’ai pu la porter pour mes petites promenades quotidiennes et les multi-poches sont vraiment pratiques.

      Reply
  • 14 November 2020 at 15:18
    Falbala

    Elle est magnifique cette veste et absolument top combinée avec ce beau tissu vietnamien.. J’adore tes fantaisies sur les poches!! Sacré boulot en tout cas bravo!! Et bravo pour le look façon bricoleuse!!

    Reply
    • 21 November 2020 at 19:08

      Merci ! J’avoue que je suis assez contente de mes poches 😉

      Reply
  • 15 November 2020 at 12:54
    Sophie D

    Elle est superbe cette veste et le choix des tissus impec ! j’adore aussi les finition intérieur et notamment le passepoil rayé !
    …et dire que je devais aller au Vietnam ce printemps (soupir !) !

    Reply
    • 21 November 2020 at 19:09

      Merci pour la veste. Arf pour le Vietnam… ce n’est que partie remise j’espère. C’est vraiment un chouette voyage. Si tu veux voir, j’ai tout mon voyage sur le blog : https://miio.org/sofar/tag/vietnam

      Reply

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.