15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar/gb 300

Des outils contre le plagiat

Ouh, voilà un sujet beaucoup plus sérieux aujourd’hui !

Etant graphiste et webdesigner, je suis régulièrement confrontée au problème de la protection des droits d’auteur. Un design copié-collé par ci, une “inspiration” à la limite de la décalcomanie par là… il n’est pas toujours facile de retrouver les plagiaires sur l’immense planète du web.

Par contre, en tant que rédactrice web sur mon blog ou sur des sites pros, j’ai découvert récemment (sur Design Adaptations) des services internet fort utiles pour traquer les plagiaires et les confondre. Du coup j’ai un peu poussé ma recherche sur ce sujet…

Voici quelques outils qui vous permettront de surveiller votre contenu sur internet et de savoir qui parle de vous :

Google Alerts : ce service de Google très pratique vous permet de suivre ce qu’Internet raconte sur vous : quel site parle de vous, de vos produits ou de votre domaine d’activité. Vous pouvez mettre en place toute une série d’alertes et les recevoir par mail ou sous forme de flux rss. Alors qu’elle est votre notoriété sur le web ?

Plagium, ArticleChecker.com, Copytracker : ce sont des sites gratuits permettant de faire une recherche au coup par coup sur internet via une adresse web (URL) ou directement en faisant un copier-coller de votre texte. Les options sont légèrement différentes d’un site à l’autre mais ils restent globalement assez similaires et sont tous en anglais (pour la version en ligne).
A signaler :

  • Plagium offre une option de “ligne chronologique” pour suivre l’ordre de publication des plagiats et référence à votre contenu.
  • CopyTracker est une production de l’université de Lille et existe en français et aussi sous forme d’application à installer directement sur votre ordinateur.

Copyscape : ce site s’adresse plutôt aux professionnels du contenu sur Internet mais il permet aussi de faire une rechercher simple et gratuite à partir d’une URL. Ils proposent, par ailleurs, des services Premium (payants) avec une API pouvant s’intégrer directement à un CMS de manière à s’assurer que les contributeurs de votre site ne se contentent pas de faire du copier-coller, un système de veille, une bonne base d’information (en anglais) sur le plagiat.

Voilà de quoi vous protéger un peu mieux… En attendant, n’oubliez pas de citer vos sources lorsque vous souhaitez reprendre un contenu sur Internet, que ce soit sur votre blog, votre site ou votre profil Facebook !

Précédent
Toute première fois, tout’toute…
peinture blanche
Suivant
White is white

3 Commentaires

  • 17 February 2010 at 11:32
    Charlotte

    Bonjour Solène,
    je suis contente de voir que ton blog reprend vie. Je le suivais depuis 2005, en fait, ça a été un des premiers blogs que j’ai lus. Depuis, je suis blogo-addict… Mais tes créations me manquent ! Tu crois que tu vas un jour nous proposer à nouveau des créations couture, broderie, etc. ?
    A bientôt en tout cas !

  • 12 October 2010 at 17:11
    soraya

    bonjour
    je vous félicite pour votre savoir faire c’est trés artistique et permetez moi de vous demander parmis les 3 dés y’en a 2 qui sont coupé et ca m’intéresse ou les acheter ? et comment les apels-t-on ? merci mille fois et bonne continuation
    soraya

  • 12 October 2010 at 18:01
    Miio

    Soraya, j’avoue que je ne comprends pas très bien ta question… peux-tu mieux expliquer ?