15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar/gb 300

Village flottant et mon instant princesse

Ce matin, je suis partie à 8h pour aller voir le village flottant à côté de Kompong Chhnang. Le driver m’a laissé directement au port à l’endroit où se trouve les bateaux à rame. Je trouve ça plus sympa de visiter sans le bruit constant du moteur et puis c’est plus écologique aussi. La négociation se fait avec 1 dame qui coordonne pour tout le monde. Celle qui parle le mieux anglais probablement. Il faut se rappeler de toujours négocier avec le sourire. Ce n’est pas comme au Maroc par exemple.

Ce village est vraiment un village flottant. Les maisons sont posées sur des coques de bateau ou divers trucs flottants. On trouve tout ce qu’on trouve dans un village normal : garage, épicerie, local du Cambodian People’s Party (parti politique), poulailler, …

DSC03623-1.JPGDSC03609-1.jpg

DSC03631.JPG

DSC03629-1.JPG

J’ai passé beaucoup de temps sur le bateau à répondre aux “Hello” des enfants en faisant des coucous avec la main. De temps en temps, je ne savais même plus d’où cela venait 🙂 .

DSC03626-1.JPG

DSC03615-0.jpg

Au milieu de notre heure de navigation, ma pilote s’est arrêté chez elle pour récupérer sa petite fille, 18 mois je dirais. Elle est restée assez sage derrière moi en mangeant un ice chocolat (?) mais je Luis faisait un peu peur quand même apparemment. On a ensuite contourné le village pour rentrer. Au bout d’une heure sur mon micro-tabouret en bois, j’avais sérieusement mal aux fesses.

DSC03640-0.JPG

DSC03646-0.JPG

J’ai ensuite fait un tour sur la terre ferme au lieu des échoppes, notamment des échoppes avec le matériel spécifique pour les villages flottants et les bateaux : cordes, filins, filets, grillages, etc.

DSC03679.JPG

DSC03672.JPG

De mon départ au matin jusqu’à mon retour à l’hôtel, je n’ai pas vu un touriste. Cool !

Ensuite, j’ai demandé à mon hôtel d’avancer mon départ de 14h à 11h et un bus pour Phnom Penh s’est arrêté devant l’hôtel. A 13h30, arrivée à une gare routière à Phom Penh, j’ai eu juste le temps d’acheter d’acheter mon billet pour Sihanoukville et un hot-dog, et d’appeler mon hôtel pour leur dire ma compagnie de bus et l’heure de départ. C’est eux qui ensuite s’arrangent pour me venir me chercher. On est arrivé à la nuit tombée avec quelques averses sur la route. Le tuk-tuk qui est venu me chercher avait un panneau SOLING, lol !

L’hôtel est vraiment pas mal, confortable et propre. Le propriétaire est suédois et sa femme cambodgienne. On sent le côté efficace, pratique et organisé du suédois ici 😉

Et jusqu’ici, tout va bien !

Précédent
Battambang – Kompong Chhnang
Suivant
Sihanoukville : Independance beach

2 Commentaires

  • 25 August 2014 at 11:58
    Morgane

    Photos vraiment belles avec des couleurs réussies.
    Tu es à la moitié de ton voyage ?
    Bises

  • 25 August 2014 at 12:25

    Oui les photos sont chouettes. Je retouche très peu de photos. Mon appareil est bon 🙂
    J’en suis au 3/4 en fait. Je reprends l’avion samedi.