15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar/gb 300 true
Vis Bičevo Blue Cave

Vis en bus, en hors-bord, en barque, en taxi, en paddle board et en auto-stop

J’écris ce matin car hier, la journée ayant été chargée, j’étais trop fatiguée pour me mettre à mon blog. Hier donc, je me suis préparée tranquillement et j’ai été faire trempette sur la plage de Vis en attendant le ferry. En effet, le bus pour Komiza (l’autre ville de l’île de Vis) part en synchronisation avec l’arrivée des voyageurs du ferry. La route monte lentement mais surement jusqu’à quelques kilomètres de Komiza où ça descend d’un coup avec une succession de virages en épingles à cheveux. Cela donne une vue superbe sur Komiza.

Komiza Vis

Arrivée là-bas, j’ai été voir si mon tour en kayak était possible et non, pas assez de monde. Du coup, j’ai pris un ticket (100 kn) pour aller sur la petite île en face, Bičevo, voir la Grotte Bleue (Blue Cave). En attendant l’heure, j’ai pris le temps de me balader un peu et de manger une Pàsticada (spécialité dalmatienne de bœuf mijoté dans du vin avec des gnocchis).

Komiza Vis
Vis Komiza

J’avais un peu peu du mal de mer sur le bateau mais je suis détendue quand j’ai senti que ça allait… Sauf qu’arrivée à Bičevo, j’ai réalisé 2 trucs : d’une part il fallait encore payer pour une barque pour aller dans la grotte (50 kn), d’autre part il fallait monter dans une barque et donc retenter le sort pour le mal de mer. Heureusement hier la mer était vraiment hyper calme donc c’est passé tout seul.
La Grotte Bleue, c’est donc une grotte où le soleil arrive par en-dessous de la paroi rocheuse peu profonde et qui illumine toute l’eau en bleu. Pour entrer il faut passer par un trou très bas (d’où les barques) où tout le monde se met à quatre pattes dans la barque. Et encore, ce trou a été agrandi à la TNT par l’inventeur de la grotte. Depuis, la grotte est entrée au patrimoine de l’Unesco.

Blue Cave Bičevo Vis
Vis Bičevo Blue Cave

Après une attente assez longue sur Bičevo pour voir notre bateau arriver et nous ramener sur Vis, j’ai décidé d’aller à la baie de Milna pour voir si je pouvais faire de la paddle board. Justement, la nana de l’activité m’a rappelé après plusieurs coups de fil pour me dire que c’était OK et un jour idéal pour en faire. J’ai donc pris un taxi pour Milna. On s’était accordé sur 200 kn et en arrivant le compteur était à 260 kn mais il a été cool et est resté au prix annoncé.

Arrivée sur place, Lea m’a accueilli et en 3 min, à peine le temps de poser mon sac, j’étais sur une planche avec ma rame. La paddle board est une planche genre planche de planche à voile (longue et large) avec une rame très longue pour ramer debout. J’ai tout de suis pris mon équilibre, les conseils ressemblant beaucoup à ceux de la danse orientale, du lindy ou encore du qi-qong : genoux légèrement pliés, souples et tout se passe dans les hanches détendues. Pour ramer, c’est comme le kayak. Easy. J’ai passé un super moment, la paddle board est vraiment un super moyen de se déplacer le long des côtes. Je recommande (même si j’ai 2-3 courbatures ce matin).

Vis, Milna Bay
Sea paddle Board Vis Milna

Ensuite j’ai profité de la baie où, après quelques mètres, il y a du sable au fond et PAS d’oursins. La plage est en galet par contre. Puis Lea m’a trouvé une dame qui rentrait avec sa petite fille à Vis pour me raccompagner. La dame était vraiment très gentille et parlait assez bien l’anglais.

Pour finir la journée, après une douche, je suis allée retrouver deux nanas, une irlandaise et une new-yorkaise, rencontrées sur la ferry à l’aller pour dîner sur le front de mer. On se retrouve d’ailleurs sur le bateau pour Split d’ici une heure. Il fait beau, je vais bronzer sur le bateau et jusqu’ici, tout va bien 😉

Vis
Précédent
Vis nue
Dalmatie
Suivant
De Vis à Dubrovnik

1 Commentaire

  • 28 August 2015 at 19:02
    MM

    J’ai surveillé ton blog et ce midi j’ai eu le plaisir de te lire : tu as l’air de bien profiter de la mer……
    Je vis demander à ton père de me sortir un carte de la Croatie pour te suivre…. il va ête temps :-))