15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

Changeons d’architecte : Domènech i Montaner et … Gaudi

Hop, hop, hop, j’ai quelques jours de retard dans mes articles mais j’ai un billet d’excuse : j’ai été malade.

Palau de la Musica Catalana

Dimanche donc, après un réveil en moyenne forme pour ma part, nous sommes parties visiter le Palau de la Musica Catalana.

Ce lieu dédié à la musique a été créé par un passionné de musique et homme politique nationaliste catalan : Lluís Millet i Pagès. Bien que le batiments soit contemporain de Gaudi (1908), La construction du bâtiment a été confié à un autre architecte que lui : Lluís Domènech i Montaner ! Un peu de changement !

C’est un bel endroit dans la lignée directe de ce que l’on connait de l’Art Nouveau : utilisation des motifs végétaux et plus particulièrement floraux, couleurs vives, grande utilisation du verre et du bois. La particularité ici vient comme souvent de l’utilisation du trincatis (mosaïque de faïence brisée).

20111101-091732.jpg

Le petit moment spécial de la visite tient aux 2 min de concert d’orgue que nous avons écouté dans la superbe salle de concert.

20111101-091745.jpg

La Sagrada Familia

Après un court moment de repos, nous repartons vers la Sagrada Familia : LE monument à visiter de Barcelone et l’oeuvre d’une vie pour Gaudi.

Que dire ? Que l’on aime ou pas, cela reste impressionnant et totalement différent de tout ce que l’on a pu voir dans une basilique.

20111101-091754.jpg

Moi, j’ai plutôt bien aimé, surtout l’intérieur. En fait ce que j’aime le moins sont les sculptures de la façade de la Passion (réalisées après la mort de Gaudi par un artiste contemporain) qui sont d’un style tout en lignes carrées qui me laisse complètement froide et me semble en totale contradiction avec l’oeuvre de Gaudi.

20111101-091802.jpg

Flo n’a pas apprécié ce travail de Gaudi qui lui semble trop mystique si j’ai bien compris. Mais les vitraux font l’unanimité : ils sont splendides, pleins de couleurs qui illuminent la pierre blanche de l’intérieur de la Sagrada Familia.

Cependant, goûts et couleurs mis à part, je pense que l’on peut dire que le projet de Gaudi continue d’être bien respecté.

Chocolat espagnol, non merci

Ensuite, nous avons été nous poser dans un salon de thé qui sert des pâtisseries fabriqués par des nonnes.
J’ai commandé un chocolat chaud… Et il va vraiment falloir que je me rentre dans le crâne que les français ont une conception toute différentes du chocolat chaud par rapport aux autres pays
méditerranéens ! Je m’étais déjà faite avoir en Italie, et là, rebelote : leur chocolat chaud c’est du chocolat fondu. Trop lourd à avaler alors que je ne me sentais déjà pas très bien.

D’ailleurs, nous sommes rentrées assez tôt pour passer toutes les deux une mauvaise nuit… To be continued…

Précédent
Gaudi, shopping, fontaines magiques et Pablo
Suivant
Dans la famille Guell, je demande le parc

2 Commentaires

  • 1 novembre 2011 at 10:14
    gisèle

    J’espère que ce matin la forme est revenue pour chacune……et au fait quel temps avez vous – Ici soleil, doux…..pas vraiment un temps de Toussaint…..Bonne fin de séjour

  • 1 novembre 2011 at 13:15
    Morgane

    Je suis complètement d’accord avec toi concernant les sculptures de la facade de la Passion: j’ai détesté. Sinon quelle chance de voir l’intérieur aussi beau. Quand nous sommes passés en 2008 ce n’était qu’échafaudages du sol au plafond!
    Encore une bonne raison d’y retourner.
    J’espère que vous allez mieux toutes les 2.
    Bises