15 49.0138 8.38624 4000 https://miio.org/sofar 300

Bangkok, euh nan, Krung Thep

Pour ce 1er jour à Bangkok, on décide de commencer par le musée avec une visite guidée gratuite en français. Cela me permettra d’avoir quelques réponses aux questions que je me pose suite à mes visites et Mika aura, quant à lui, une bonne intro avant d’attaquer palais et temples.

Se déplacer à Bangkok

Bangkok est une très grande ville (plus que Paris), très prise par les embouteillages. L’option taxi ou tuk-tuk, outre qu’elle est assez onéreuse, peut donc s’avérer un mauvais choix, une très mauvais choix !

Sinon, il y a un métro avec 1 ligne, un BTS avec 2 lignes, le Skytrain qui relie l’aéroport et le Chao Praya express riverboat. Pour nous au menu aujourd’hui ce sera BTS + riverboat.

Lorsqu’on prend nos billets à la station de BTS, tout à coup je remarque que tout le monde s’est arrêté sur place pendant qu’une musique joue dans les hauts-parleur. Je souffle à Mika : “Ils bougent plus les gens, qu’est ce qu’on fait ?”. Comme on ne sait pas trop quoi faire, ben on ne bouge plus trop non plus !

New York, Paris, petits joueurs… Bangkok fait un Freeze Bangkok tous les matins ! (Voir Freeze Grand Central et Freeze Paris où je suis, cherchez bien !)

Bien entendu, on se pèle dans le BTS, un vrai congélateur, et il y a un monde fou… c’est l’heure de pointe, on aurait dû s’y attendre ! Le tour en bateau est très sympa, comme toujours.

Le musée national de Bangkok

On arrive pile poil pour la visite gratuite de 9h30 en français et c’est Jean-Pierre qui nous dévoile les mystères de l’hindouisme et du bouddhisme. Connaitre ces religions permet vraiment de mieux appréhender les visites de temples, de comprendre ce que l’on voit et ainsi de mieux apprécier. De la même façon, son point historique sur l’histoire de Thaïlande permet de comprendre l’évolution des styles. Heureusement j’avais quand même déjà réussi à bien comprendre cette partie là à travers le guide et mes visites de musée et autres points infos.

La visite est vraiment formidable et pleine de petites anecdotes très intéressantes. Par exemple, Bangkok n’est en fait que le nom d’un quartier du sud de la ville où les Espagnols débarquaient en bateaux. C’est donc resté comme nom pour les occidentaux mais les thaïs l’appellent en fait Krung Thep. Je recommande donc très vivement cette visite à toute personne qui visite la Thaïlande. Ces visites gratuites existent aussi en anglais, en allemand et en japonais.

20110901-091315.jpg

Le musée présente une “chapelle” avec la vie légendaire de Bouddha (et décryptée cela va beaucoup mieux !), des collections d’antiquités des différentes périodes, les immenses chariots funéraires royaux (toujours utilisés, il y a donc d’immenses portes pour les laisser sortir dans ce pavillon du musée) et une exposition des “arts mineurs” tels que la laque, la marqueterie de nacre, les immenses ombres chinoises en papier découpé, les palanquins et trônes royaux, les marionnettes, etc.

danseuse divine thaïlandaise

Affamés et les pieds en compote, nous nous sommes arrêtés pour notre premier repas de la journée (et oui, pas le temps pour un petit dej ce jour là !) au resto du musée qui est extrêmement bon marché et très bon.

Puis, on repart vers le Wat Pho avec une idée de massage en tête.

Wat Pho

Les moines du Wat Pho ont une grande tradition de massage et dispensent des cours de massage très réputés. Un massage des pieds par leur soins seraient donc tout à fait bienvenu.

On paye donc l’entrée du temple et on cherche direct les massages… À l’autre bout évidemment ! Et l’autre bout dans un grand temple bouddhiste, ça veut dire loin ! Lorsqu’on arrive, une queue importante nous attend et les prix sont relativement élevés.

On décide donc de visiter le temple immense avec notamment une galerie de 157 Bouddhas debout en position “keep cool”. Il semblerait que ce ne soit même pas la galerie la plus longue de ce type ! Bien sur, le Wat Pho est aussi le temple du Bouddha couché (mort en fait :, un bouddha de 45 m de long sur 15 m de haut.

alignement bouddha Wat Pho

En sortant de cet immense temple, nos pieds sont encore plus en vrac. On se dirige donc vers un salon de massage… Rhâââ, un massage des pieds pendant une heure c’est juste trop bon ! On a tous les deux été sur le point de s’endormir : une heure de bonheur.

Wat Arun

Miraculeusement requinqués, on décide, plein d’enthousiasme, de finir la journée avec le Wat Arun ou temple de l’Aube.

D’un style complètement différent du Wat Pho, ce temple reste très impressionnant, notamment par l’escalier vertigineux qui monte au 2ème étage. Monter cet escalier, c’est fatiguant, mais ça se fait. Le descendre… si vous êtes sujet au vertige, bon courage !

20110901-091341.jpg

20110901-091349.jpg

Le soleil est en train de se coucher et nous bénéficions d’une très belle lumière sur le temple et la ville à nos pieds.

20110901-091357.jpg

Mais hop, hop, hop, la journée n’est pas terminée ! Direction, le tailleur pour les essayages !

Jupe express

Ma jupe est déjà presque entièrement montée et me va très bien. Je suis bluffée… Quand je vois le temps que cela m’a prise de faire le moindre truc à mon cours de couture ! Je demande quand même quelques ajustements et on paufine aussi la forme inhabituelle de ma veste.

Idem pour Mika, son 1er pantalon et sa 1ère chemise lui vont déjà parfaitement.

Nos 2 vendeurs indiens vont même réussir à lui vendre un manteau en cachemire en plus ! Il faut dire qu’ils proposent un prix vraiment intéressant : 250 €. Le prix d’un manteau en laine basique en prêt à porter…

La journée touche enfin à sa fin et nous allons aller manger chez…

Cabbages et Condoms

ou Choux et Préservatifs. Ce restaurant, assez connu et toujours vivement recommandé, a été créé à l’origine pour soutenir le planning familial. Depuis, ses activités se sont étendues dans le soutien aux séropositifs et aux malades du sida.

20110901-091404.jpg

Du coup, dans un cadre bucolique, on trouve des statues inattendues et des préservatifs sont offerts en fin de repas en lieu et place du traditionnel bonbon.

20110901-091411.jpg

C’est très rigolo et on y mange très bien même si c’est pour un budget assez élevé… La petite bouteille d’eau est à 50 bahts !

Trempette

De retour à l’hôtel, une trempette dans la piscine de l’hôtel, située sur le toit s’impose. Franchement, c’est la classe et la vue est belle !

20110901-091427.jpg

Donc forcément, jusqu’ici, tout va bien !

Précédent
De Ko Phangan à Bangkok
Suivant
Bangkok, la journée “Ah ben oui mais non”

1 Commentaire

  • 1 septembre 2011 at 06:38
    steffi

    Wahhhoooouuuuuu un massage de pieds d’une heure…..
    + visite intéressantes + resto rigolo + shopping sur mesure
    Syyymmmmpa la journée:))

    profite, profite

    je t’embrasse et ton petit babou (désormais propre) te fais un bisou
    il est jaloux de toi quand je lui ai dit que tu as pris pour ton voyage la combinaison de transport suivant :
    avion + train + éléphant … ! ! !