15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar 300 true
Ninh binh

De Cat Ba à Ninh Binh sur un coup de tête !

Hier soir, je pensais faire une journée en mobylette avec les Français puis repartir vendredi pour Hanoi prendre un train de nuit pour Hué… et puis ce matin, il pleuvait… Dans mon fil Instagram, une photo de Ninh Binh d’une des couturières que je suis et qui reviens tout juste du Vietnam m’a fait changer d’avis.

Du coup, bim bam boum, en 10 min j’ai pris la décision. J’étais sortie petit déjeuner, je suis passée devant une affiche de Cat Ba Express et je me suis arrêtée pour demander les horaires. Les horaires pris, jai d’abord continué mon chemin avant de faire demi-tour pour réserver. Il était 8h15 et le bus partais à 9h30. 1h pour faire mes sacs, acheter de l’eau pour le trajet, changer de l’argent pour payer l’hôtel, payer l’hôtel et trouver quelque chose à manger. C’était juste, mais je l’ai fait !

Au final, on m’a vendu un billet de la Hoang Lon à 200 000 D qui m’a permis d’emprunter un bus jusqu’au débarcadère ouest de Cat Ba, puis un bateau rapide, puis un autre bus. Là, j’ai été séparée des autres touristes qui allaient à Hanoi. Le guide m’a embarqué sur une mobylette à toute berzingue dans le trafic à la mode vietnamienne. J’ai serré les dents, les yeux et les fesses à certains moments, laissez-moi vous dire. Il m’a déposé à une gare routière très content de lui en me demandant si ça avait été. Bon, j’ai trouvé la blague un peu moyenne.

Bus

Avant dernier bout de voyage, mais le plus long : 3h dans un demi-bus local qui faisait un boucan de tous les diables et klaxonnait à tous bouts de champ (pour dire “Attention je passe” ou “Pousse-toi, je suis plus gros” ou “Ohé, je suis là, vous voulez pas aller à Ninh Binh ?”). J’étais contente que ça se finisse.

Finalement à la gare, un chauffeur de taxi m’a sauté dessus mais comme je n’avais pas d’hôtel, je lui ai dit qu’il me fallait du wifi. Il m’a aidé pour ça, en 5 min j’ai réservé sur Booking. Ensuite, négociation pour le tarif du taxi qui a commencé à 200 000D et s’est terminé par son acceptation d’y aller au compteur plutôt. Au bilan : 90 000 D !

Arrivée à l’hôtel, c’est le luxe par rapport aux dernières nuits. C’est grand, beau calme, au milieu des rizières et à l’entrée d’un site touristique important. La réceptionniste me conseille d’ailleurs d’aller y faire un tour pour le coucher du soleil. J’ai suivi son conseil et je vous laisse constater en photo que j’ai bien fait !

Sur cette photo, on voit ma maisonnette : la 1re à gauche de la rangée de maisonettes à toit orange devant le falaise tout en bas.

Ninh binh

Ninh binh mua caves

Ninh binh de nuit

Là, j’ai été faire mon premier vrai repas de la journée (très complet) et j’écris ce billet au son des grillons, des lézards et de grenouilles de la marre devant maisonnette. Je suis plutôt au top et contentée de ma décision coup de tête.  Donc jusqu’ici, tout va bien et demain, c’est vélo !

Précédent
Vers Cat Bat et la (presque) baie d’Halong
Ninh binh
Suivant
Ninh Binh, la “Baie d’Ha Long terrestre”

3 Commentaires

  • 3 mai 2018 at 19:12
    MM

    Parfait !! tu te débouilles bien !
    bisous

  • 3 mai 2018 at 19:27
    stef

    wahouuuu ! c’est vraiment l’aventure:)

  • 3 mai 2018 at 19:27
    stef

    Sublime ! tu as bien fait ! well done