Pantalon Robinson confortable et chic (Ensemble Patterns)

Pantalon Robinson Ensemble Patterns Chino Kaki

3e version du pantalon Robinson, après la version d’essai avec le mauvais tissu et la version avec modifications en flanelle. Celle-ci c’est la version finale, celle que je vais porter souvent, pour aller au boulot en étant confortable (un critère majeur pour moi) et chic !

J’ai utilisé un chino kaki de Pretty Mercerie qui est en fait un sergé de coton de 195 g/m2 avec 3% d’élasthanne et un ruban sergé noir pour les baguettes sur les côtés.

Continuer la lecture de « Pantalon Robinson confortable et chic (Ensemble Patterns) »

Québec -Montréal : retour à la case départ

Aujourd’hui, je me suis levée tranquillement après mon coucher tardif pour cause de super soirée. J’ai préparé mes valises, rempli la voiture et suis partie faire un dernier tour dans le quartier de mon hôtel, le quartier Saint-Roch, que je n’avait pas trop visité.

L’essentiel de mon midi et après-midi ont été dédié au trajet entre Québec et Montréal sur une route assez ennuyante. Je me suis vraiment aperçue que les autres jours, la route ne me pesait pas tant car j’avais toujours des paysages sublimes à regarder…

Arrivée à Montréal, j’ai rassemblé tout mon bordel éparpillé dans la voiture et installée à mon auberge : l’Auberge Alternative. Puis je me suis tapée un gros stress en m’égarant à moitié dans Montréal pour rendre la voiture… J’ai vraiment cru que j’allais arriver après la fermeture :/

Puis, j’ai fait une promenade jusque sur le Vieux Port en passant par… Paris apparemment :

20130901-225122.jpg

Ah non, la place Victoria… Puis j’ai pu faire un vrai repas chaud et cuisiné à l’auberge. J’ai été dans des hôtels sublimes et d’autres confortables… Mais le problème c’est toujours pour les repas. Ici, je trouve les réseau globalement plus chers qu’à Paris donc je mange souvent sur le pouce pour réduire un peu les dépenses… Mais même leurs sandwichs ne sont pas géniaux (voire franchement pas bons) !

20130901-225451.jpg

Il a fait bien beau aujourd’hui et espérons que cela continue pour mes deux derniers jours à Montréal ! En tout cas, jusqu’ici tout va bien !

Journée éclectique : histoire de Québec + Paris + jeux vidéos + cirque du Soleil

Ce matin le temps n’était pas génial, un peu gris mais la météo promettait en tout cas une journée sans pluie, si ce n’est même avec un peu de soleil.

J’ai donc préparé mes affaires pour une grosse journée de visite et été acheter un pique-nique avant de prendre le bus pour me rendre dans la vielle ville. Coup de chance, à l’arrêt de bus, un chauffeur attendait pour prendre son service et m’a aidé à me diriger en me prenant dans son bus.

Déposée devant la porte Saint-Jean, je suis entrée dans la vieille ville pour me trouver au milieu d’une vente de trottoir. Une vente de trottoir, c’est l’équivalent d’une braderie où les magasin mettent leurs articles soldés sur le trottoir… Logique donc comme nom !

Visite du vieux Québec

J’avais rendez-vous à 11h30 pour une visite historique guidée du Vieux-Québec avec Tour Voir Québec. J’aime bien ces visites guidées car cela permet de voir et d’apprendre tout un tas de trucs à côté desquelles je serais passée autrement.

Ça a commencé avec la place d’Arme où se trouvait le château du gouverneur détruit par le feu en 1834 et remplacé par la terrasse Dufferin au temps des gouverneurs anglais avec ses petits pavillons victoriens. Le long se trouve aussi le Château Frontenac qui n’a jamais été un château mais toujours un hôtel. Nommé Frontenac en hommage à un gouverneur français particulièrement courageux ayant tenu tête aux anglais, il a hébergé nombre d’événements historiques. Notamment les rencontres entre Churchill et Roosevelt en 43 et 44 pour préparer le débarquement puis la suite. On trouve aussi une statue de Samuel de Champlain qui a fondé Québec en 1608 et qui est considéré comme le héros national et le père du Canada.

20130901-220709.jpg
20130901-220759.jpg 20130901-220805.jpg

On a continué avec la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, l’église presbytérienne St. Andrew, le séminaire et l’université de Laval fondée par des religieux, la chapelle des Ursulines (la plus ancienne école de Québec), l’hôtel de ville et le parlement. Sur les deux derniers bâtiments, on peut voir un blason créé par Eugène-Étienne Taché qui réunit une couronne (symbole de la royauté, des fleurs de lys (la France), des lions (l’Angleterre )et des feuilles d’érable (le Canada) avec la devise “Je me souviens” qui est devenue la devise du Québec.

20130901-220916.jpg

Ensuite nous sommes passé par le quartier latin où l’on trouve encore des maisons datant de la fondation de Québec qui n’ont pas été touchée par les bombardements successif de la ville au 17e et 18e siècle. Les toits y sont encore très pentes comme en France. Cela ne s’est plus fait par la suite à cause du danger avec la neige.

20130901-221027.jpg 20130901-221044.jpg
20130901-221036.jpg

Pour finir, on a fait un tour dans la basse ville qui ressemble tellement à un village français qu’une scène d’Attrape-moi si tu peux (avec Di Caprio) censée de dérouler en France a été tourné là (place Royale plus précisément).

J’ai ensuite fait une pause pique-nique pour me reposer les pieds et discuté avec une chinoise vivant à Toronto qui faisait du tourisme à Québec.

Musée de la Civilisation

Pour repartir, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée au musée de la Civilisation. Au passage, j’ai attrapé un bâton de sirop d’érable solidifié sur la glace.

20130901-223318.jpg

C’est un musée assez atypique dans le sens où il ne me semble pas qu’il y ai vraiment de collection permanentes mais plutôt une ribambelle d’exposition sur des thèmes assez variés. J’ai ainsi fait l’exposition Paris en scène 1889-1914, l’expo Le Temps des Québécois et l’expo Une Histoire des jeux vidéos.

L’expo Paris en scène est entièrement bruitée et animée par des dialogues via un audioguides gratuit. Elle aborde surtout la vie des parisiens pauvres & riches, l’art est présent quand il est au cœur de la vie de la population : Guimart et le mobilier urbain, l’affiche du Chat Noir de Steilen, etc. Pas mal !

20130901-221251.jpg

L’expo Le Temps des Québécois (visite guidée incluse dans le prix du billet) est une expo historique sur la formation du Québec de la colonisation jusqu’aux années 80. Expo intéressante mais qui répétait pas mal avec d’autres activités que j’ai fait cette dernière quinzaine et du coup j’ai trouvé moins passionnant bientôt qu’elle soit très bien faite avec beaucoup d’objets et de documents historiques originaux.

20130901-221409.jpg

L’expo une Histoire des jeux vidéos est plus ou moins la même expo que Game Story Abu Grand Palais à Paris que j’avais faite avec Flo et les gosses… Sauf qu’il n’y avait presque personne et que j’ai tranquillement pu jouer à Mario #1, R-Type (je pense que Frank se souviendra) et Tetris sur Game Boy. Là où j’ai été assez bluffée, c’est qu’après un petit round d’échauffement sur R-Type, j’ai retrouvé mes réflexes et mes stratégies. Pas à 100% bien sur, mais presque comme le vélo ! Ça fait quand même 20 ans que je n’y ai pas joué…

20130901-222628.jpg

Un dernier mot sur le musée, cest un vrai lieu de vie convivial avec des espaces d’animation spécifique pour les enfants, il est possible d’y pique-niquer avec tables et micro-ondes, etc. vraiment, les musée français devrait en prendre de la graine.

Cirque du Soleil

Depuis 5 ans, Québec célèbre l’anniversaire de sa fondation par le fameux Champlain. Du coup, entre autres festivités, ils ont invité le Cirque du Soleil pendant les 5 étés pour des représentation gratuites quotidiennes… Waou !

On m’avait à plusieurs reprises vanté le Cirque du Soleil mais ma réticence pour le cirque combiné au tarif prohibitif d’un billet m’avaient retenu d’y aller. Mais bon là… Si c’est gratuit…

Par contre, on m’avait prévenu : il faut y être à peu près 2h avant le début du spectacle. En sortant du musée, j’ai donc musardé encore un peu dans le vieux Québec histoire de reprendre quelques photos avec moins de touristes dessus et zou.

20130901-222818.jpg

Heureusement que je suis arrivée assez en avance et qu’étant toute seule, j’ai un poil grugée la queue… J’ai fait la connaissance de Laurence et François (un québécois venu en France “voler” une innocente française), leur amie Catherine et Arthur (un brésilien blond venu habiter à Montreal). Arthur a aussi rencontré les 3 autres puis moi dans la queue. Suite à des informations glanées, nous sommes allés nous mettre dans la fosse debout plutôt que dans les gradins assis (bandes de feignasses).

20130901-222830.jpg

Et là, le spectacle a commencé. Je ne saurai pas trop le décrire mais c’était à la fois très drôle, magnifique et très impressionnant. De l’avis des personnes qui ont vu ceux des années précédentes ou les spectacles payant, c’est l’un des plus beaux et des plus réussis. J’en suis encore époustouflée.

20130901-222839.jpg

Ensuite, notre groupe a été voir Le Moulin à Images (film projeté sur les silos à grain du port) mais il nous a rapidement ennuyé et on a vite filé boire un verre à la place. C’était vraiment une superbe soirée sur tous les plans. Un très très beau spectacle et des supers rencontres alors forcément jusqu’ici tout va très bien !

Québec

Encore un réveil brumeux ce matin… J’avais décidé de dormir un peu tard et de partir tranquillement sur Québec.

20130830-223539.jpg

Arrivée vers 13 h, j’ai pris le temps de m’installer à l’hôtel… Enfin surtout le temps de demander à changer de chambre car si la première qu’on m’avait donné était très grande avec un lit 2 places plus un lit une place, son unique fenêtre donnait sur un mur à 2 m… La nuit en plein jour. Alors c’était certes très calme, mais je préfère la nouvelle qui donne sur la rue. De toute façon, les fenêtres canadiennes isolent vraiment bien. En effet, elles sont doubles, c’est à dire qu’il y a en fait 2 fenêtres double vitrage espacées d’une dizaine de centimètres.

Plaines d’Abraham ou parc des Grandes Batailles

Alors, hop, j’ai embarqué dans un “metrobus” (comme à Rouen) pour aller au grand parc de Québec. En chemin, je suis passée devant le parlement du Québec.

20130830-223434.jpg

Les plaines d’Abraham sont un parc créé il y a 105 ans sur le lieu des Grandes Batailles entre français et anglais pour déterminer quel empire aurait la main-mise sur l’Amérique du Nord au temps de Louis XIV.

20130830-224605.jpg

La première a été perdue par les français grâce à un coup d’une gérance audace de Sir Wolfe sur le vicomte de Montcalm (http://bataille.ccbn-nbc.gc.ca/fr/bataille-des-plaines-d-abraham/contexte/l-urgence-d-agir.php). Les 2 sont morts suite à cette bataille.

La seconde bataille, appelée bataille de Ste-Foy, a été gagnée par les français. Il y avait donc un statut-quo qui devait être départagé par l’arrivée de renfort d’Europe. La petite dizaine de navires français ne sont jamais arrivés mais la vingtaine de bateaux anglais, oui… Du coup, l’Amérique du Nord s’est retrouvée anglaise.

Tout ceci est expliqué à la Maison du parc au travers d’une série de films multimédia très intéressant, un tour en minibus avec l’Abraham (enfin un comédien hein !) qui a donné son nom aux plaines et une expo. Le petit tour en minibus est très sympa et drôle. Cela permet de faire rapidement tout le tour du parc qui est immense puisqu’il est plus grand que le Vatican et presque aussi grand que Central Parc à New-York… Mais Québec n’a pas du tout la taille de New-York ! D’ailleurs le créateur du parc est l’élève du paysagiste qui a conçu Central Park et le Mont-Royal à Montréal.

20130830-224719.jpg

Vieux Québec

20130830-223615.jpg

Après le musée, je suis passée par la citadelle de Québec puis dans le Vieux Québec même. C’était un tour assez rapide car il s’est mis à pleuvioter et je n’avais bien sur rien prévu. Ma première impression, c’est que c’est vraiment différent de Montréal.

20130830-223717.jpg

En effet, pour des raisons historiques (abandon des relations maritimes Ameriques / Europe pour des relations intra-américaines par chemin de fer), le vieux Québec est resté assez intact depuis le 18e siècle.

20130830-223723.jpg 20130830-223727.jpg

Sinon, ce n’est pas la première fois que je me fais la réflexion mais, Flo, tu ne trouves pas qu’il y a du Pompon dans l’art Inuit ?

20130830-224011.jpg 20130830-224017.jpg

Parc des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie & musée de la drave

Parc des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie

Ce matin, le temps était encore très brumeux et même froid. J’ai donc hésité avant de partir pour le parc et finalement, j’y suis allée

Arrivée sur place, il faisait un poil meilleur et je suis partie pour faire une petite rando, le chemin du Riverain. Bon déjà, je me suis bien galérée pour trouver la zone de parking. Je suis d’abord partie dans une chemin tout caillouteux avant de trouver un endroit suffisamment large pour faire demi-tour sans risquer de tomber dans le fossé à la moindre manœuvre. Ensuite, je l’ai dépassé avant de m’apercevoir qu’il n’y avait pas de parking comme c’est le cas d’habitude mais qu’il fallait juste se garer à l’entrée du chemin dans lequel je m’étais fourvoyée.

En sortant, je me suis littéralement faite agressée par des petites mouches noires du style aoutât. Ça m’était déjà arrivée hier à Tadoussac mais ce coup-ci, j’avais prévu le coup avec mon spray anti-maringouins (moustiques).

Après ces déboires, je suis partie pour ma rando. Le chemin est praticable tout du long en VTT, il ne présente donc par de grosses difficulté si ce n’est la longueur. J’imagine que c’est pour ça qu’il est noté intermédiaire. Pour ma part, je suis montée au point le plus haut avant de rebrousser chemin. En effet, normalement c’est une boucle mais il a été transformé en aller-retour car le barrage qui permet de traverser la rivière est endommagé. La vue est assez spectaculaire.

20130829-214317.jpg 20130829-214439.jpg

En revenant, je suis allée en voiture au fameux barrage. La rivière ci-dessus a connu la drame et, comme je l’apprendrai plus tard, a eu son lot de morts et d’accidents.

Musée de la Drave

En reprenant la voiture, j’étais un peu inquiète car j’avais un voyant qui m’indiquait que j’avais un souci de pression des pneus. J’ai donc été faire un tour chez un garagiste. Apparemment il n’y avait pas de gros souci. Le voyant reste allumé… Je pense que l’électronique déconne un peu.

Ensuite, je me suis baladée jusqu’au musée de la Drave (fermé jusqu’à 17h30), puis à la maison du bootlegger (dernier tour parti il y a 10 min…) et repartie au musée de la Drave.

20130829-220617.jpg

Là, le propriétaire et ancien draveur (25 ans de drave) m’a tout fait visité et expliqué avec son accent inimitable. C’est lui qui a récupéré tout le matériel à la cessation de la Drave en 1986 (interdiction en en 1995) et en a fait un musée il y a 6 ans. Il y a tous les outils du draveur, les vêtements, les ustensiles de cuisine, le poêle en fonte qu’ils déménageaient 3 fois par saison, des dizaines de photos… et même les motoneiges ou skidoux depuis le premier modèle, en passant par le modèle Harley-Davidson jusqu’au dernier utilisé. Le clou de la visite, ce sont deux auto-neiges tout en bois et qui fonctionnent toujours. D’ailleurs le propriétaire ballade encore des touristes devant l’hiver.

20130829-220638.jpg
20130829-220631.jpg 20130829-220645.jpg

Il y a encore beaucoup à en dire vu que j’y ai passé 1h30. Le propriétaire m’a expliqué qu’il se trouvait dans le guide du Routard car il avait aidé les deux jeunes filles du Routard qui cherchaient à se loger dans la région.

Pour parachever l’aventure de la journée, mon GPS m’a fait faire 5 km sur des petites routes tellement minus qu’elles n’avaient même pas de goudron partout… Autant dire que je n’était pas emmerdée par la circulation dessus !

20130829-220653.jpg

Je me suis donc offerte un repas en table d’hôte (c’est à dire avec 4 services) pour me remettre et me voilà au chaud ! Parce que ce soir, le fond de l’air se ressent pas mal de l’automne qui arrive. Mais finalement, jusqu’ici tout va bien !

2ème chance pour les baleines à Tadoussac

J’étais drôlement bien dans mon joli lit bien confortable ce matin mais il a fallu que je m’en éjecte rapidement pour aller faire ma croisière aux baleines.

Croisière de baleines

Pas de chance mais ce matin il y avait beaucoup de brume, il faisait assez froid (et d’autant plus sur le Saint-Laurent qui est à 4 degré) et il s’est même mis à pleuvoir…

20130828-210917.jpg 20130828-210908.jpg

Néanmoins, on a pu voir plusieurs petits rorquals, j’ai entrevu un béluga, on a observé des grands troupeaux de phoques gris (450 kg de moyenne avec des bêtes à 1 tonne quand même) et un couple de baleines à bosses : Cocotte et Siam.

20130828-210855.jpg
20130828-210901.jpg

Cette observation en gros bateau est moins intéressante à mon sens car moins impressionnante, plus distancé des baleines. Bon on a quand même vu des baleines à bosses montrer leur queues au moment de plonger !

Pour faire plaisir à Morgane, voici quelques photos mais bien sur la synchronisation avec les baleines est compliqué, je n’ai pas un zoom de ouf et le temps n’aidait pas non plus !

Tadoussac

Après la croisière, j’ai été faire une visite au centre d’interprétation des baleines. Une visite très intéressante et assez bluffante avec les squelettes de cétacés. Sur la photo ci-dessous, on peut voir un squelette de petit rorqual suspendu au plafond (6 à 10 m) et au fond, autour des portes, se trouve les os de la mandibule inférieure de la mâchoire de la grande baleine bleue. Le petit rorqual est déjà bien impressionnant dans l’eau… Je vous laisse imaginer un animal dont juste l’os de la mâchoire faire 4 à 5 mètres…

20130828-211228.jpg

Sur l’autre photo, c’est le squelette d’un “jeune” et donc un petit cachalot (25 ans). Tryphon, le cachalot mascotte de Tadoussac, mort l’année prochaine dernière, était apparemment 2 à 3 fois plus gros. Je vous laisse apprécier la taille de ce petit cachalot avec la dame qui passe à côté.

20130828-211331.jpg

J’ai terminé par un tour rapide de la ville avec la première chapelle du Canada, le premier poste de traite, le premier hôtel touristique…

20130828-211748.jpg

Puis j’ai repris la route tout en côtes et en descentes jusqu’à Les Éboulements dans la région de Charlevoix d’où je bénéficie d’une jolie vue depuis l’hôtel…

20130828-212319.jpg

Sinon, j’ai aussi mangé dans un resto familial très nord-américain qui me fournira mon sandwich pour ma journée de demain dans le parc des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie. Donc, jusqu’ici, tout va bien !