15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://miio.org/sofar 300

Morbihan : Carnac et les Menhirs

4 Commentaires

La journée a commencé sous un temps tout pourri pourri. J’ai donc pris le parti d’écrire mon billet d’hier et de paresser un peu.

Et pis, boum, il s’est mis à faire beau (la Bretagne et la météo… il faut toujours être prêt à tout). J’ai donc péniblement mis un coup de pied au cul de ma paresse, la faim me filant un coup de main. Direction Carnac.

Carnac

À Carnac, j’ai donc commencé par un déjeuner tardif dans une crêperie où le cuisinier et la serveuse étaient charmant.

Puis je suis baladé dans ce village très connu et super mignon. En plus, en ce moment, ce n’est pas la cohue. Idéal.

J’ai découvert un chouette magasin de déco où tout les produits ont été choisis avec goût sans être vus et revus et passé un peu de temps à discuter avec la propriétaire charmante aussi.

D’autant plus qu’elle me donnait 25 ans… Vraiment charmante XD

Menhirs, alignement de pierres levées

Ayant passé un peu trop de temps à papoter, je me suis retrouvée un peu speed pour les menhirs.

Hop, hop, hop, je file à l’accueil où l’agente d’accueil m’a fait un prix “étudiante” pour la visite guidée qui venait tout juste de commencer. Trop sympa (encore) !!

Décidément, cette coiffure me fait perdre 15 ans.

La guide nous a donc expliqué plein de choses sur les menhirs que je vais résumer assez rapidement : tout ce qu’on a raconté avant était romancé et non documenté

Aujourd’hui, on ne sait pas trop ni pourquoi, ni comment mais on suppute beaucoup.

Y en a des gros, des petits, des sculptés et même peut-être qu’ils étaient peints ou pas. Ils sont vaguement alignés mais pas vraiment et en tout cas pas régulièrement du tout.

Très rarement, sous certains menhirs isolés, il y aurait une sépulture.

En tout cas, le paysage est magnifique avec les herbes qui ondulent au vent.

Une prairie de graminées qui ondulent au vent, c’est quelque chose que j’avais lu. Et maintenant je l’ai vu. Et c’est beau (mesure ici l’étendue de mon talent littéraire).

Sinon, sur le chemin du retour, je suis passé devant une crêperie nommée La Galette : idéal face aux mécréants qui oseraient se pointer en demandant une crêpe salée. Ou alors, ils étaient au bout de leur imagination 😉

Bref, une chouette (demi-)journée 🙂 Demain, je vais tenter d’aller à la plage… mais où ?

Précédent
Morbihan : Vannes & Suscinio
Suivant
Morbihan : la plage de Kervillen

4 Commentaires

  • 21 juin 2020 at 23:10
    Morgane

    Nous avons visité les menhirs de Carnac il y a 23 ans, je pense. Le site était très abîmé, les menhirs se déchaussaient comme sur une vieille dentition et la visite se faisait de loin. Ca a l’air d’aller mieux et tu as eu la chance d’avoir eu peu de monde pendant ta visite visiblement.
    Une bonne galette en Bretagne, ça fait rêver…

    Reply
    • 23 juin 2020 at 15:00

      D’après ce qui a été dit par la guide et ce que j’ai lu, la « restoration » des sites a parfois été faite à la hussarde et avec une visée assez mercantile. En tout cas, c’est bien agréable à visiter aujourd’hui

      Reply
  • 25 juin 2020 at 06:52
    Solenne

    Le grand ciel bleu sur les alignements, c’est magnifique.
    Dans le Finistère Sud (en tout cas dans ma belle-famille), ils ne parlent pas de galettes, mais de crêpes ou de “blé noir”; la galette reste pour eux le biscuit comme celui de Pont-Aven. (mais nous, à Rennes, on parle tjrs de galette!)

    Reply
  • 29 juin 2020 at 09:30
    Falbala

    ça plairait à mon jules ces sites!!! Superbes photos..

    Reply

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.